Nom de naissance LaBute
Nationalité Américain
Genre Homme
Avis

Biographie

Neil LaBute est un auteur dramatique, réalisateur, producteur et scénariste américain. Il est né le 19 mars 1963 à Detroit, dans l’État du Michigan.Il est connu pour avoir le don de retranscrire, sur scène et sur écran, la vision sombre qu’il a de la société contemporaine.

Dans son cursus estudiantin, il commence par étudier le théâtre à la Brigham Young University du Kansas. Après en être sorti diplômé, Neil LaBute suit des cours d’écriture et d’art dramatique à l’Université de New York, avant qu’une bourse lui soit octroyée pour intégrer les cours de l’Académie Royale de Théâtre de Londres.En 1986, en tant qu’acteur, il joue dans High School Spirits de Michael L. Schaertl.Entre-temps, ayant commencé à écrire, il signe la pièce à scandale Filthy Talk for Troubled Times. Il y traite du sujet de la maltraitance des homosexuels.

De retour à New York en 1992, ses pièces commencent à être jouées aux États-Unis comme en Angleterre. Il adapte des œuvres comme Dracula ou Woyzeck.C’est en 1997 que Neil LaBute sort son premier long-métrage, En Compagnie des hommes, un film dans lequel il fait jouer Aaron Eckhart. De cette première collaboration, qui débouche sur une réussite, naîtra une grande complicité entre le réalisateur et l’acteur. Il remporte le Trophée des Réalisateurs à Sundance, le Prix Spécial du Jury de Deauville et l’Independent Spirit Award du Meilleur Scénario.L’année d’après, le cinéaste de Detroit réunit Ben Stiller, Catherine Keener, Amy Brenneman, Nastassja Kinski et Jason Patric dans son film Entre amis et voisins, cité au Festival international du Film de San Sebastian.

En 2000, on confie à Neil LaBute la réalisation de Nurse Betty, dans lequel il dirige Renée Zellweger, Morgan Freeman, Chris Rock et Greg Kinnear. Mais c’est aussi une occasion pour lui de retrouver son acteur fétiche, Aaron Eckhart. D’ailleurs, la même année, il l’invite à prendre part à son court-métrage Tumble, aux côtés de Jenny Wade.En 2001, le cinéaste fait appel à Calista Flockhart, Paul Rudd et Ron Eldard pour tourner dans son téléfilm intitulé Bash : Latter-Day Plays.

L’année suivante, il signe Possession, interprété par Gwyneth Paltrow, Jeremy Northam et, une fois de plus, Aaron Eckhart.Dans la foulée, Neil LaBute se charge lui-même de l’adaptation cinématographique de sa propre pièce Fausses apparences, une œuvre qu’il avait créée en Angleterre en 2001. En 2004, c’est le Rideau de Bruxelles qui crée une version française de sa pièce, La Forme des choses.Après un retrait de quelques années de la scène cinématographique, lui permettant d’achever ses projets, Neil LaBute refait surface en 2007 en optant pour le remake d’un film de Robin Hardy, The Wicker Man. Dans le registre horreur, ce qui est plutôt inhabituel pour le réalisateur, le film bénéficie des prestations de Nicolas Cage et Leelee Sobieski.

L’année d’après, il met en scène l’acteur Samuel L. Jackson dans un rôle de policier paranoïaque qui tourmente ses voisins Patrick Wilson et Kerry Washington dans le thriller Harcelés.En 2009, Neil LaBute est le producteur exécutif du film The Vicious Kind, écrit et réalisé par Lee Toland Krieger.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 I Melt With You Producteur -
2015 Some Freaks Producteur -
2015 Panique aux funérailles Réalisateur -
2015 Some Girl(s) Scénariste -
2008 Harcelés Réalisateur -

Stars associées