Michèle Laroque
Avis: 
Date de naissance: 
14 juin 1960 (âge : 56 ans)
Sexe: 
Femme

Biographie: 

Michèle Laroque est confiée par très jeune par ses parents à sa grand-mère et grandit dans le Sud de la France. Si son père la délaisse, il l’incite cependant à s’investir dans des activités artistiques comme la musique et la danse. Elle s’oriente ensuite vers des études de sciences économiques et d’anglais mais suit des cours de comédie en parallèle à Antibes. En 1979, un grave accident de voiture l’oblige à subir une douzaine d’opérations. Après deux ans de convalescence et de rééducation en clinique, elle décide de tenter sa chance comme actrice. Elle déménage à Paris en 1981 et débute sur les planches. Elle rencontre un certain succès avec ses rôles humoristiques. A la fin des années 1980, elle commence à tourner dans des téléfilms ( Tribunal) et obtient des petits rôles dans des séries télévisées ( Le retour d’Arsène Lupin), mais surtout elle se fait connaître en participant à l’émission La Classe de Fabrice sur FR3. Cette émission à sketchs humoristiques est un véritable tremplin pour toute une génération d’humoristes, comme Anne Roumanoff ou les Vamps. Michèle Laroque y côtoie également Muriel Robin et Pierre Palmade avec qui elle va travailler de nombreuses fois par la suite.Michèle Laroque commence à se faire connaître du grand public grâce à la Classe et obtient ses premiers rôles sur grand écran dans Suivez cet avion et le Mari de la coiffeuse. En 1992, elle obtient son premier succès au cinéma grâce au personnage de Martine dans la Crise, un film qui séduit le public et la critique. Elle perce réellement peu de temps après en bourgeoise coincée et trompée par son mari dans Pédale Douce. Ce film lui vaut une nomination aux Césars comme meilleure second rôle. Michèle Laroque décide cependant de retourner sur les planches et joue avec Pierre Palmade dans Ils s’aiment, une pièce mise en scène par Muriel Robin. Laroque et ses anciens collègues de la Classe connaissent un succès immense avec cette pièce sur les aléas de la vie de couple. En revanche, au cinéma, l’actrice ne réussit pas à retrouver le succès de Pédale Douce. Elle enchaîne les rôles secondaires dans des films qui reçoivent un accueil très variable (Fallait pas… , Le plus beau métier du monde, Ma vie en rose, Serial Lover). Après sa parenthèse théâtrale, Michèle Laroque s’investit dans un projet important. En 1999, elle scénarise et produit via sa compagnie ANFM (Achetez Nos Films Merci) Doggy Bag, une comédie dans lequel elle joue aux côtés de Didier Bourdon. Le film est un échec commercial qui ne nuit cependant pas à la carrière de l’actrice. En effet, elle offre aux débuts des années 2000, une composition remarquée de bourgeoise névrosée dans Epouse-moi prête à tout pour récupérer son mari et surtout campe la collègue très séduisante d’Auteuil dans Le Placard, une comédie qui rencontre un succès populaire important. Elle retrouve ensuite Palmade pour jouer Ils se sont aimés, la suite de leur pièce à succès. Michèle Laroque continue les comédies (Pédale dure, La maison du bonheur, Comme t’y es belle) et fait quelques incursions dans des registres plus dramatiques (Malabar Princess). En 2007, elle prouve une fois encore sa popularité en réunissant avec Arditi et Bérléand plus de cinq millions de spectateurs devant Faisons un rêve, une pièce de Sacha Guitry retransmise en direct sur France 2 depuis le théâtre Edouard VII, En 2008, on la retrouve en veuve pas du tout éplorée dans Enfin veuve et pour la première fois dans un film américain, The Neightbor, d’ Eddie O’Flaherty. L’actrice qui habite entre Los Angeles et Paris tente de conquérir un public au-delà des frontières françaises.En 2009, elle est à l'affiche du drame Dans tes bras et remonte sur les planches avec Mon brillantissime divorce.

Commentaires sur Michèle Laroque

Dernières news sur cette star

18/04/2016 - 13:00

Dans cette nouvelle bande-annonce, Franck Dubosc est obligé de partager sa tente avec trois jeunes campeurs en détresse.

Les plus vues