Nom de naissance Maxwell Anderson
Naissance
Décès
Profession(s) Scénariste, Scénario original
Avis

Biographie

Auteur d'une trentaine de pièces à succès et lauréat du Prix Pulitzer, la Grande Guerre lui fournit, en 1924, le thème de What Price Glory ? Cette comédie dramatique, célèbre pour la crudité de ses dialogues, connaît une vogue considérable et inspire jusqu'à la fin des années 30 une abondante série de films mettant en scène des couples d'amis aux tempéraments antagonistes et querelleurs (cf. Une fille dans chaque port H. Hawks, 1928, et les tandems Victor McLaglen-Edmund Lowe, Clark Gable-Spencer Tracy et James Cagney-Pat O'Brien). Maxwell Anderson s'est fréquemment intéressé aux destins et tourments de certaines grandes figures féminines de l'Histoire, comme Marie Stuart, Élisabeth I, Anne Boleyn et Jeanne d'Arc. Scénariste ou coscénariste de À l'Ouest rien de nouveau (L. Milestone, 1930), Pluie (id., 1932), Death Takes a Holiday (M. Leisen, 1934), Jeanne d'Arc (V. Fleming, 1948) et le Faux Coupable (A. Hitchcock, 1957), une douzaine de ses pièces ont été portées à l'écran, dont : What Price Glory ? par Raoul Walsh (1926) et John Ford (1952) ; Saturday's Children, par Gregory La Cava (1929), William Mc Gann (Maybe It's Love, 1935) et Vincent Sherman (1940) ; Mary of Scotland, par John Ford (Marie Stuart, 1936) ; la Vie privée d'Élisabeth d'Angleterre, par Michael Curtiz (1939) ; The Eve of St. Mark, par John M. Stahl (1944) ; Key Largo, par John Huston (1948) ; Mauvaise Graine, par Mervyn LeRoy (1956) et Anne of the Thousand Days, par Charles Jarrott (1969).

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 La Mort Prend Des Vacances Scénariste -
2015 A l'ouest rien de nouveau Scénariste -
1956 Le Faux Coupable Scénariste -
1956 La Mauvaise Graine Scénariste -
1948 Jeanne d'Arc Scénariste -

Stars associées