Avis: 
Date de naissance: 
05 septembre 1874 (âge : 95 ans)
Date de décès: 
01 janvier 1970

Biographie: 

Ce brillant fantaisiste, qui fit les beaux jours des variétés d'avant 1914, faillit apporter à l'écran un personnage ébouriffant, mais le grain de folie dont il assaisonne ses rôles et sa personnalité débridée s'accommodent mal des conventions d'un certain cinéma. Raymond Bernard (les Misérables, 1934) ; Jean Renoir (Madame Bovary, id.) misent sur son allégresse diabolique mais la modèrent et l'éteignent quelque peu. En revanche, René Clair la fait crépiter dans le Dernier Milliardaire (1934) et son affrontement avec Jules Berry dans Arlette et ses papas (H. Roussell, 1934) est étourdissant. Il domine avec son éblouissante désinvolture Azaïs (R. Hervil, 1931) ; Si j'étais le patron (Richard Pottier, 1934) ; la Vie parisienne (R. Siodmak, 1935). Près de la retraite, il se voit confier par Sacha Guitry l'un des meilleurs sketchs de Ils étaient neuf célibataires (1939).

Dernières news sur Max DEARLY

Les people associés à Max DEARLY

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Nos dossiers du moment

Les plus vues