Genre Femme
Avis

Biographie

Membre du parti socialiste depuis 1971, Marie-Noelle Lieneman s'est toujours située à la gauche du parti socialiste après avoir été brièvement proche politiquement de Michel Rocard. En 1981, elle ne soutient pas la candidature de François Mitterrand et fait partie des plus virulents opposantes au "virage" effectué par le parti socialiste dans les années 1980 et qui a conduit selon ses détracteurs à suivre une dérive gestionnaire loin de ses idéaux fondateurs. Elle devient député européen en 1984, puis est élue députée de l'Essonne en 1988.Au début des années 1990, Lieneman se retrouve sur une ligne proche de la gauche socialiste, pilotée par Julien Dray et Jean-Luc Mélenchon, qui représente l'aile gauche du parti. En 1992, Marie-Noelle Lienemann entr au gouvernement de Pierre Bérégovoy en tant que ministre déléguée au logement et au cadre de vie.Elle critique très sévèrement la défaite de Lionel Jospin - dont elle fut secrétaire d'Etat au logement -  au lendemain du 21 avril 2002 tout comme elle le fera en 2007 après l'échec de Ségolène Royal.  Elle est actuellement députée européenne et vice-présidente de la Région Nord-Pas-de Calais.