Manu Katché ©ABACA

Manu Katché

Manu Katché ©ABACAManu Katché ©ABACA
  • Profil mis à jour le 19/02/2014
  • Nationalité :
    Français
  • Date de naissance :
    27 octobre 1958 (âge : 55 ans)
  • Sexe :
    Homme
  • Professions :
    Compositeur, Musicien

La biographie de Manu Katché

À l'école de La Nouvelle Star, le célèbre télé-crochet de la chaîne M6, il n'y a pas que les élèves qui accèdent à la célébrité. Les profs aussi peuvent y prétendre, comme en témoigne entre autres le parcours de Manu Katché, passé subitement de l'ombre des studios de musique aux spotlights des studios de télé et aux feux de la rampe.

Auteur-compositeur-interprète, batteur et percussionniste, Emmanuel "Manu" Katché est né le 27 octobre 58 à Saint-Maur-des-Fossés. Il entre dans la musique par le biais du piano, qu'il étudie pendant quelques années avant de se lancer dans l'apprentissage de la batterie et des percus au Conservatoire National Supérieur de Paris. Outre les claviers et les fûts, Manu pratique le chant et maîtrise l'art de la composition et l'écriture.

En 85, il monte le trio Préface avec le claviériste Jean-Yves D'Angelo et le guitariste Kamil Rustam. Son travail sur l'album de Michel Jonasz est récompensé la même année par le prix des meilleurs arrangements aux Victoires de la musique. En solo ou avec ses collègues de Préface, Manu Katché sera amené à travailler avec d'autres grands noms de la chanson française comme Jean-Jacques Goldman, Francis Cabrel ou encore Laurent Voulzy. En 86, il participe à l'enregistrement de l'album de Peter Gabriel. Le succès du disque contribuera à étendre sa notoriété dans la profession bien au-delà des frontières françaises. Musicien éclectique, Manu s'adapte très facilement et collabore avec toutes sortes d'artistes : des stars de la world music (Youssou N'Dour, Loreena McKennitt, Gipsy Kings...) aux pointures du métal (Joe Satriani), en passant par les chanteuses de folk américaines (Tracy Chapman, Joni Mitchell...) et les poids lourds de la pop britannique (The Bee Gees, Dire Straits, Sting, Simple Minds, Tears For Fears...). Juste retour des choses, l'homme de l'ombre décrochera en 87 une deuxième Victoire de la Musique, cette fois-ci dans la catégorie « Meilleur musicien de studio ».

Mais bien au-delà de tout autre style, Manu voue une passion sans bornes au jazz et ce depuis l'adolescence, époque où il découvre le guitariste John Abercrombie et le monstre sacré du piano Keith Jarrett. Outre ses travaux avec le guitariste Al Di Meola, il entame en 1989 une collaboration avec le saxophoniste norvégien Jan Garbarek, qui naît à l'occasion d'un concert à La Cigale en compagnie d'un violoniste indien et qui se poursuivra sur les disques du jazzman scandinave.

Parenthèse utile, Manu compose et interprète en 94 avec Tonton David et Geoffrey Oryema la bande originale du film Un Indien dans la ville. Ce disque permet au batteur d'empocher son troisième trophée aux Victoires de la musique. Il publie la même année l'album Stick around chez Zildjian, célèbre marque de cymbales qui a fondé un petit label, et continue de jouer avec Garbajek, entre deux prises en studio pour des musiciens de pop.

En 2004, Manu change de registre en intégrant le jury de La Nouvelle Star sur M6, aux cotés de Marianne James, Dove Attia et André Manoukian. Il contribuera avec ses trois collègues à modifier l'orientation musicale de l'émission et à lui donner plus de crédibilité artistique, attirant un nouveau type de public. En retour, la télé va lui permettre de faire parler de lui au-delà des studios d'enregistrement et des clubs de jazz.

En 2005, il sort son premier disque studio en tant que leader, l'album , sur le prestigieux label allemand de jazz ECM. Le batteur y invite tout naturellement son ami Jan Garbarek.

En 2007, Manu rempile pour la troisième et dernière année à La Nouvelle Star. Il inaugure en parallèle sa propre émission "One shot not" sur la chaîne Arte, un programme musical réputé plus proche de ses inclinaisons personnelles. Last but not least, il sort l'album , le deuxième en qualité de leader. Pour ce disque paru chez ECM, le batteur s'est entouré des musiciens polonais Marcin Wasilewski et Slawomir Kurkiewicz, et des Norvégiens Trygve Seim et Mathias Eick.

> Son signe astro> Personnalité du prénom Manu> Popularité du prénom Manu

Dernières news sur Manu Katché

Commentaires sur Manu Katché

je le trouve sans talent et prétentieux
  • 0
  • 0
Anonyme | le 21/11/2011 à 16h36 | Signaler un abus
je trouve manu prétentieux son talent est discutable
  • 0
  • 0
Anonyme | le 21/11/2011 à 16h28 | Signaler un abus
> Tous les commentaires sur Manu Katché