Nom de naissance Madeleine Robinson
Naissance
Paris, France
Décès
Genre Femme
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Une bête de théâtre farouche, sincère, talentueuse, qui a su triompher grâce à son opiniâtreté et à sa passion des planches. Après des débuts obscurs, elle décroche le premier rôle féminin du Mioche (L. Moguy, 1936), le joue avec cur et s'installe dans un certain nombre de films d'un éclat moyen. Grémillon lui fait remplacer une actrice défaillante dans Lumière d'été (1943). On la redécouvre et Autant-Lara lui apporte le rôle de la gouvernante de Douce (id.), qui la consacre grande actrice. Sortilèges (Christian-Jaque, 1945), les Chouans (Henri Calef, 1947), les Frères Bouquinquant (L. Daquin, id.), Une si jolie petite plage (Y. Allégret, 1949), Entre onze heures et minuit (H. Decoin, id.), Dieu a besoin des hommes (J. Delannoy, 1950), le Garçon sauvage (id., 1951), l'Affaire Maurizius (J. Duvivier, 1954), les Louves (Luis Saslavski, 1957), À double tour (C. Chabrol, 1959), Léviathan (Léonard Keigel, 1961), le Procès (O. Welles, 1962), J'ai épousé une ombre (Robin Davis, 1983), Camille Claudel (B. Nuytten, 1988), demeurent les jalons les plus lumineux de sa carrière. On retrouve sa personnalité dans ses souvenirs en forme de pamphlet : les Canards majuscules (1978).

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 La cite des lumieres Acteur PASCARD Madeleine
2015 A Double Tour Acteur Thérèse Marcoux
2015 L'homme a abattre Acteur RUVAL Andrée
2015 Nuits de feu Acteur Macha
2015 L'innocent Acteur Lisette

Filmographie Série

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1992 Pour le meilleur et pour le pire Acteur -

Stars associées