Nom de naissance Zhiyuan
Genre Homme
Avis

Biographie

Ma Zhiyuan est un dramaturge chinois dont on connaît très peu de choses, notamment sur sa vie personnelle. Aucune de ses dates de naissance ou de décès n’est communément reconnue. Certains disent qu’il a vu le jour en 1226, d’autres affirment que c’était en 1260 et d’autres supposent qu’il est né en 1250. Tout ce que l’on peut dire avec certitude c’est qu’il est originaire de Dadu, ancien nom de Pékin.En dépit de ce mystère absolu qui enveloppe l’ensemble de sa vie, une chose au moins demeure indéniable; Ma Zhiyuan, écrivain et dramaturge réputé du XIIIème siècle, était le grand poète de la dynastie Yuan.Il a tout d’abord était formé pour suivre un parcours professionnel quelconque. Mais ses études deviennent très vite source de déception, du fait de l’évidente lenteur de sa progression. Il se retire donc dans la compagne et se consacre à l’écriture. Il rédige plusieurs pièces dont seules sept existent encore aujourd’hui. La plupart de ses écrits ont un thème taoïste. Outre Le Rêve du millet jaune et deux autres de ses pièces qui ont pour thème commun l’immortalité selon les préceptes du nihilisme et du taoïsme, Ma Zhiyuan est surtout connu pour son œuvre L'automne dans le Palais Han qui relate l’histoire d’un amour trompé et sacrifié entre l’empereur Yuandi et sa concubine Wang Zhaojun.L’autre aspect du travail de l’écrivain et qui a fait sa célébrité est son style poétique, subtil mélange entre finesse et lyrisme, raison et mélancolie et qui a contribué à faire connaître la poésie (Sanqu) en Chine. Parmi ses poèmes les plus connus figurent Sailing at night et Autumn thoughts.Sacrifice, renoncement, rejet de toute valeur positive sont autant d’aspects évidents dans l’écriture de Zhiyuan qui ont poussé la plupart des critiques à le qualifier de fataliste et de pessimiste.La date de la mort de l’écrivain demeure toute aussi mystérieuse que celle de sa naissance. 1285, 1321, 1335…autant de dates supposées, présumées et devinées qui n’apportent pas un réel éclairage sur les circonstances dans lesquelles le poète, dramaturge et écrivain s’est éteint.