Genre Homme
Avis

Biographie

Ancien porte parole de l'UMP, Luc Chatel est actuellement Ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative depuis le dernier remaniement ministériel, le 14 novembre 2010. Un gestionnaire dans les rangs de l'UMP Luc Chatel est un des rares hommes politiques à ne pas sortir du moule combiné Siences Po suivit de l'ENA. Il suit des études de gestion à la Sorbonne et enchaîne avec un DESS de marketing en 1988. A peine diplômé, il entre dans le groupe de cosmétique L'Oréal. Il gravit les échelons, du marketing aux ressources humaines, et occupe un poste de DRH jusqu'en 2002. La politique, il l'acquiert donc sur le terrain, en parallèle à sa vie professionnelle. Adhérant au Parti Républicain, puis à Démocratie Libérale (l'ancien parti d'Alain Madelin) il intègre son bureau politique en 1998. C'est le début des responsabilités locales : conseiller municipal de Bayard-Sur-Marne, puis conseille municipal de Chaumont en 1996, il devient premier vice-président du conseil régional de Champagne-Ardenne. Luc Chatel, porte-parole des consommateurs Après avoir fait ses preuves dans les coulisses de la politique, il est élu député dans la 1ère circonscription de la Haute-Marne en 2002. Il est membre de la commission des affaires économiques de l'Assemblée pour le groupe UMP, et se spécialise dans les questions de consommation. Il est nommé secrétaire national du parti puis porte-parole en 2004. Trois ans plus tard c'est la consécration. François Fillon le nomme secrétaire chargé de la consommation et du tourisme auprès de la ministre de l'économie. Le 1er juin 2008, la loi Chatel rend le service d'assistance téléphonique des Fournisseurs d'accès à Internet gratuit. Le même mois, Luc Chatel provoque les foudres des associations de défense du logiciel libre. en demandant de retirer l'amendement 999 de la loi pour la modernisation de l'économie qui prévoyait d'afficher le détail des prix pour les ventes liées d'ordinateurs et de leur système d'exploitation. Impossible pour les consommateurs de connaître le prix du logiciel d'installation Windows : une décision jugée anti-concurrentielle de la part pour un homme qui se dit libéral.Réelu député en 2007, il est nommé porte-parole de son gouvernement lors du remaniement ministériel le 18 mars 2008.En pleine crise économique, le secrétaire d'Etat tente de répondre aux attentes des consommateurs en terme de pouvoir d'achat. En février 2009, il a annoncé que les prix baissaient de 0,2% chaque mois depuis trois mois, précisant que certains industriels ne jouaient toujours pas le jeu.  Promu à l'Education A la faveur du remaniement ministériel du 23 juin 2009, Chatel succède à Xavier Darcos comme Ministre de l'Education tout en conservant son rôle de porte-parole du gouvernement. Une grosse promotion pour ce fidèle soldat du sarkozysme. Mais aussi un cadeau empoisonné, avec les 16 000 supressions de poste prévues en 2010 dans l'enseignement.  En effet, là, il doit faire face aux grèves et manifestations faisant suite à la réforme des lycées. Face à des enseignants et des lycéens échaudés par la baisse des budgets et du nombre de fonctionnaires menée par son prédécesseur, il parvient à esquiver les conflits sans pourtant changer ses orientations politiques.  Ce qui ne l'empêche pas de rempiler le 14 novembre 2010 en tant que ministre de l'Éducation nationale de la jeunesse et de la vie associative.