Luc Bondy

  • Profil mis à jour le 11/02/2010
  • Nationalité :
    Suisse
  • Date de naissance :
    18 juillet 1948 (âge : 65 ans)
  • Sexe :
    Homme

La biographie de Luc Bondy

Luc Bondy est un metteur en scène, acteur et réalisateur suisse. Il est né le 18 juillet 1948 à Zurich, en Suisse.

Formé à l’École Lecoq et au Théâtre des Nations de Paris, Luc Bondy entame sa carrière à la fin des années 60 en Allemagne. Il s’établit à Hambourg en 1969, attiré par l’avant-gardisme du genre théâtral allemand, et devient assistant au Thalia Theater. Durant cette période, il s’intéresse au répertoire moderne et monte plusieurs pièces de dramaturges tels que Genet ou Ionesco, puis revient à un registre plus classique avec des œuvres de Shakespeare et de Goethe.

En 1974, il quitte Hambourg pour Francfort et travaille au théâtre municipal de la ville, le Stadtische Bühne. Sept années plus tard, il s’installe à Cologne où il met en scène Yvonne, princesse de Bourgogne de Witold Gombrowicz, Oh les beaux jours de Beckett et Macbeth de Shakespeare.

Après son passage à Cologne, il codirige, avec les dramaturges Dieter Sturm et Christoph Leimbacher, le Schaubühne de Berlin entre 1985 et 1987, succédant ainsi à Peter Stein. Cette expérience lui permet de rencontrer l’un des plus grands dramaturges contemporains allemands, Botho Strauss. Il monte plusieurs des pièces de ce dernier, notamment Le Temps et la chambre en 1989 et Viol en 2005, qui soulève de vives polémiques auprès des critiques et du public.

En 1992, le succès est au rendez-vous, aussi bien en France, avec Terre étrangère au Théâtre des Amandiers, qu’ailleurs en Europe, avec la mise en scène de textes d’auteurs aussi divers que Richard Strauss, Peter Handke, Shakespeare ou Yasmina Réza. En Allemagne, il reçoit le Prix du théâtre pour Terre étrangère en 1984.

Il s’essaie également à l’opéra et monte, avec succès, Les Noces de Figaro de Mozart en 1995, puis des opéras de Strauss et de Verdi.

Depuis 2001, il dirige le Festival de Vienne, qui inaugure l’été culturel autrichien. Il y assure également la mise en scène de plusieurs œuvres théâtrales contemporaines, classiques ou d’opéra.

Luc Bondy a déclaré à l’hebdomadaire autrichien News qu’il quittera la direction du festival en 2013, date d’expiration de son contrat : « Je ne peux pas rester éternellement à Vienne, ce n’est pas bon ni pour la ville ni pour moi. […] Il faut éviter de s’installer quelque part ».

Le cinéma lui ouvre également ses portes en 1979, avec la réalisation de son premier long-métrage Die Ortliebschen Frauen, récompensé en 1981 par le Grand Prix du Jeune Cinéma au Festival d’Hyères. En 2004, il réalise, en collaboration avec Meir Dohnal et Michel Butel, l’adaptation au cinéma de Terres étrangères avec Michel Piccoli, Bulle Ogier et Dominique Blanc. Il enchaîne avec la réalisation du film Ne fais pas ça !, qui réunit Nicole Garcia, Natacha Régnier et Miki Manojlovic.

Depuis 2001, Luc Bondy enseigne la mise en scène au Séminaire Max Reinhardt. En outre, il a publié La fête de l’instant (1999) chez Actes Sud, un ouvrage sur la mise en scène, et Ce que je suis pour vous chez Grasset.

En 2006, il présente son autobiographie, Mes Dibbouks, un retour sur son enfance et son adolescence partagées entre son pays natal, la Suisse, et sa première terre d’accueil, la France.

Luc Bondy est aujourd’hui l’un des plus célèbres metteurs en scène du théâtre contemporain européen. Il a marqué le monde de la mise en scène et du théâtre par une approche fort originale : faire « un théâtre sans théâtre » et éviter les excès.

> Son signe astro > Personnalité du prénom Luc > Popularité du prénom Luc

Dernières news sur Luc Bondy

0

La filmographie de Luc Bondy