Nom de naissance Leslie Banks
Naissance
Derby Angleterre, Royaume-Uni
Décès
Nationalité Britannique
Genre Homme
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Leslie Banks est un acteur britannique. Il est né le 9 juin 1890 à Derby, en Angleterre.Après avoir fait du théâtre, il débute au cinéma en faisant une simple apparition dans le film de George Fitzmaurice, Experience (1921). Mais c’est avec Les Chasses du comte Zaroff (1932), d’Irving Pichel et Ernest B. Schoedsack, qu’il donne le vrai départ à sa carrière. Dans ce long-métrage fantastique, Leslie Banks tient le rôle-titre et part à la chasse d’humains rescapés de naufrages qu’il a lui-même provoqués. En 1934, face à la caméra d’Alfred Hitchcock, Leslie Banks joue dans L’Homme qui en savait trop, un haletant film policier dans lequel un couple de vacanciers anglais devra choisir entre la vie de leur fille ou celle d’un important politicien.Leslie Banks enchaîne la même année avecThe Fire Raisers de Michael Powell. Partageant la vedette avec Carol Goodner et Anne Grey, il y campe un expert en assurances qui s’associe à un gang d’incendiaires.Toujours sous la direction de Michael Powell, il accompagne Donald Calthrop et Frank Vosper dans Red Ensign en 1934.En 1937, Leslie Banks joue aux côtés d’Henry Fondadans le premier film britannique en Technicolor, La Baie du destin, un drame réalisé par Harold D. Schuster. Il tourne par la suite dans L’Invincible Armada de William K. Howard, un film historique tiré du roman d’A. E. W. Mason, avec Laurence Olivier et Vivien Leigh. Il y prête ses traits à Robert Dudley, comte de Leicester.Il donne également la réplique à Charles Laughton et Maureen O’Hara dans l’adaptation d’un autre roman, L’Auberge de la Jamaïque de Daphné du Maurier, porté à l’écran par Alfred Hitchcock sous le titre La Taverne de la Jamaïque (1939). Il s’agit d’une comédie dramatique tournant autour d’une taverne irlandaise servant de repaire aux brigands.En 1940, Leslie Banks fait partie du casting du film de guerre de Charles Frend, The Big Blockade, avec, entre autres, Robert Morley et Michael Redgrave. Il joue ensuite dans la comédie dramatique de Basil Dean, 21 jours ensemble (1940), qui propose le récit d’un homme qui tue accidentellement le mari de sa maîtresse, meurtre pour lequel une autre personne est arrêtée.Anthony Asquith le dirige dans son film d’espionnage Cottage to let en 1941, puis c’est au tour d’Alberto Cavalcanti de le mettre en scène dans le film de guerre Went the Day Well ?, mal accueilli par la critique à sa sortie.Trois années plus tard, il partage à l’affiche de Henry V (1944) avec Robert Newton, Felix Aylmer, Renée Ashersonet Laurence Olivier, qui en est aussi le réalisateur. Ce dernier sera d’ailleurs primé d’un Oscar d’Honneur pour sa grande performance en tant qu’acteur, producteur et metteur en scène du film.En 1949, Leslie Banks retrouve Michael Powell pour le tournage de The Small Back Room, comédie dramatique dans laquelle il campe un colonel. Dans le film Madeleine(1950) de David Lean, Leslie Banks, Ann Todd et Norman Wooland font revivre l’histoire vraie de Madeleine Smith, cette jeune femme aisée originaire de Glasgow, inculpée en 1857 du meurtre de son amant. Son procès a été d’ailleurs qualifié à l’époque de procès du siècle.On le reverra une dernière fois à l’écran dans le film de Robert Montgomery, Your Witness (1950).Leslie Banks décède à Londres le 21 avril 1952, à l’âge de soixante-deux ans.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Busman'S Honeymoon Acteur Inspecteur KIRK Andrew
2015 Madeleine Acteur LARGILIER Emile
2015 La Mort Apprivoisée Acteur le colonel Holland
2015 Red Ensign Acteur David Barr
2015 The Fire Raisers Acteur Jim Bronson

Stars associées