Nom de naissance Lee Miller
Genre Femme
Profession(s) Mannequin, Photographe, Interprète
Avis

Biographie

A ne pas confondre avec Lee Millar.Née en 1908 à Pougkeepsie (dans l'état de New York), Lee Miller commence par poser nue pour la maison familiale. En 1924, le groupe Condé-Nast l'introduit dans le milieu de la mode et, un an après, réussit à l'imposer comme l'un des mannequins vedettes de Vogue. Divers photographes -; Horst P. Horst, George Hoyningen-Huene, Arnold Genthe, Man Ray (dont elle sera sa maîtresse)... - la prenne comme égérie.En décembre 1928, Edward Steichen la prend en photo pour la première publicité de produit d'hygiène menstruelle. Le cliché parait dans le McCall's magazine, en juillet 1928.Lee Miller s'installe, en 1929, à Paris, travaille avec Man Ray, se penche sur le Surréalisme et monte son propre studio. Elle s'illustre tout particulièrement dans le genre du portrait et la photographie de mode. En 1931, Lee Miller participe à l'exposition « La publicité par la photographie » (1931) à la Galerie d'Art Contemporain et incarne une statue dans le film Le Sang du poète de Jean Cocteau.En 1932, Lee Miller revient aux Etats-Unis et ouvre un nouveau studio. Un an après, elle rencontre un milliardaire égyptien, Aziz Eloui Bey, et part vivre avec lui au Caire. Sur place, elle est fascinée par les villages abandonnés et photographie les magnifiques ruines qu'elle découvre dans le désert.En 1937, Lee Miller rejoint Paris et rencontre l'écrivain surréaliste Roland Penrose (qui devient son second mari dix ans plus tard). Elle s'installe temporairement à Londres, puis se réinstalle aux Etats-Unis. Elle débute alors une nouvelle collaboration avec Vogue, cette en fois en tant que photographe de mode.En 1944, elle obtient une accréditation de l'US Army et collabore avec le photographe de Time Life, David Scherman. Seule femme correspondante de guerre de l'armée américaine, elle a l'occasion de suivre les troupes américaines lors du débarquement du D Day, mais également lors du siège de St Malo, de la Libération de Paris, de combats au Luxembourg et en Alsace, à la jonction de l'armée Russe et Américaine à Torgau, à la libération des camps de concentration (notamment Buchenwald et Dachau)... A Vienne, elle photographie des scènes d'enfants agonisants, la misère en Hongrie, l'exécution du premier ministre Lazlo Bardossy....Au lendemain de la guerre, Lee Miller stoppe son activité de photographe. Elle meurt, en 1977, à Farley Farm (Sussex). Son fils, Anthony Penrose, lui a consacré plusieurs ouvrages et a aidé à la redécouverte de son oeuvre (souvent comparé à celui d'Henri Cartier-Bresson).En 2007, une grande rétrospective de son oeuvre est prévue au Victoria and Albert Muséum. Elle sera sous doute présentée en France.Quelques oeuvres majeures :Splarized Portrait, 1930. Photographie en noir et blanc. 28,5 x 22 cmNude, Paris, 1930. Gélatine d'argent. 17,8 x 22,9 cmSans-titre, 1931. 22,5 x 17 cmSans-titre, 1931. 22,5 x 17 cm. Gélatine d'argent. 22,9 x 29,4 cmAutoportrait, 1932. Photographie en noir et blanc. 15 x 18,5 cmPic-nic à Mougins, 1937Robin Fedden, Egypt, 1937Pablo Picasso, 1944. Photographie en noir et blanc. 25 x 24 cmMarlène Dietrich, 1944. Photographie en noir et blanc. 26,5 x 25 cmUS bombs exploding on the Fortress of St. Malo, 1944. Photographie en noir et blanc.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Autoportrait Réalisateur -
1932 Le Sang d'un poète Acteur la statue

Stars associées