Nom de naissance Laurent Gerra
Naissance (50 ans)
Mézériat
Nationalité Français
Genre Homme
Profession(s) Humoriste, Interprète, Voix Off VF
Avis

Biographie

Né le 29 décembre 1967 à Mézériat dans l'Ain, commune située à côté de Bourg-en-Bresse, Laurent Gerra est un humoriste français spécialisé dans l'imitation. Quotidiennement à l'antenne de RTL, il est, avec Nicolas Canteloup et Yves Lecoq, l'imitateur le plus célèbre de l'hexagone.La fibre comique en lui dès son plus jeune âge, Laurent Gerra commence ses imitations à cinq ans. D'un tempérament calme mais peu studieux, il fait ses armes à l'école en divertissant ses camarades. "Je ne supportais pas les ordres des profs. J'étais toujours au fond de la classe près du radiateur, et dissipais mes camarades" explique-t-il. En tant que fils unique, c'est aussi pour lui un moyen de se faire remarquer par ses copains de classe. Ses "victimes" de l'époque sont comme aujourd'hui les stars du moment, à l'image de Michel Sardou, Jacques Dutronc ou encore certains personnages de La Petite Maison dans la Prairie.Après le lycée, son bac en poche, il s'oriente vers des études de communication et d'information, seulement, très vite, il est appelé sous les drapeaux pour effectuer son service militaire. Mais Gerra ne se voit pas en bidasse et tente de se faire reformer. Conscient d'être "apte et en pleine forme", ne pouvant donc pas mentir au médecin sur sa condition physique, il tente de se faire passer pour instable psychologiquement. Mais le médecin n'est pas dupe, il n'en est pas à son premier réfractaire. Laurent Gerra décide donc de jouer franc jeu et de lui expliquer qu'il commence à monter sur scène à Lyon et qu'il désire monter à Paris pour se produire. A son grand étonnement le médecin le comprend et le réforme selon le motif suivant : "dépressif avec risque de passage à l'acte".Des rencontres déterminantesDébarrassé de la contrainte militaire, il continue donc ses études d'information et de communication à Lyon et fait en parallèle ses premier pas sur scène. Nous sommes alors en 1989 et Laurent Gerra présente au public son spectacle Paf dans ta gueule !. Après avoir écumé les salles lyonnaises, il décide en 1991 de se rendre à Paris. Il se produit alors au cabaret Don Camilo et rencontre une jeune humoriste qui a déjà ses entrées dans le milieu. Cette humoriste c'est Virginie Lemoine, avec qui il se fera connaître. Mais à cette époque il est également remarqué par Laurent Ruquier, qui l'invite à participer à son émission radiophonique Rien à cirer, diffusée sur France Inter.Ces deux rencontres seront déterminantes pour Laurent qui quelques années plus tard expliquera avoir "été plutôt gâté dans le métier", ayant "rencontré les bonnes personnes au bon moment".Quelques mois plus tard, en 1992, c'est un monument de la télévision qui fait appel à lui puisque Jacques Martin l'invite à rejoindre Virginie Lemoine dans son émission Ainsi font font... Deux ans plus tard, le duo Lemoine/Gerra quitte l'émission de Jacques Martin pour rejoindre Michel Drucker et son Studio Gabriel.Laurent Gerra sans Virginie LemoineFort de son éxpérience à la télé, le duo se produit sur scène pour la première fois en 1997, au théâtre Dejazet puis au Casino de Paris. Leur spectacle est très remarqué puisqu'ils reçoivent le Molière du meilleur spectacle à sketchs. Mais leur collaboration touche à sa fin. En effet, Laurent Gerra veut refaire de la radio et rejoint la station Europe 1 où il retrouve son co-auteur et ami Jean-Jacques Peroni. Dans l'émission En route pour l'an débile, il imite avec talent les personnalités médiatiques, politiques et artistiques. Il le fait si bien que la station enregistre à cette période un sursaut d'audience, gagnant plus d'un million d'auditeur sur cette case horaire.Le 31 décembre 1998, il parodie les voeux du président Jacques Chirac avec brio, si bien que sa prestation fait couler plus d'encre que le discours du président. Seulement, à l'issu de la saison 1998-1999, il décide de quitter Europe 1 pour remonter sur scène, sa première passion. Fin 1999 il fait son premier Olympia en solo.Après avoir égrainé les salles françaises il retrouve une nouvelle fois la radio en 2001, mais cette fois il officie sur RTL où il retrouve une nouvelle fois Jean-Jacques Peroni. Sur l'antenne de la station de la rue Bayard, il décrypte avec humour l'actualité, imitant principalement des personalités politiques.Gerra "flingue" plus vite que son ombreEn 2004, il ajoute une nouvelle corde à son arc en devenant le scénariste de la bande dessinée Lucky Luke. Après Morris - décédé trois ans plus tôt - il donne donc vie aux personnages de Daisy Town désormais dessinés par Achdé. Le premier album qu'on lui doit est La Belle Province, dont l'action se déroule au Québec.Mais Gerra n'abandonne pas la scène pour autant puisqu'en 2005 il revient avec un nouveau one-man-show, Laurent Gerra flingue la télé. De Pierre Bellemare à Léon Zitrone en passant par Philippe Bouvard, de Julien Lepers à Marc-Olivier Fogiel en passant par Thierry Ardisson, toutes les personalités de la petite lucarne en prennent pour leur grade. Michel Drucker, Laurent Ruquier, Patrick Sébastien, Gérard Holtz, Jean-Pierre Foucault, la plume de Gerra n'épargne personne.Mais il ne se contente pas de "flinguer" des animateurs télé puisque Laurent Gerra a une palette de voix beaucoup plus large. Parmi ses cibles préférées on retrouve Jack Lang , Patrick Bruel, Francis Cabrel, Jean-Marie le Pen, Jean-Paul Belmondo, Alain Delon, Eddy Mitchell et bien sûr Johnny Hallyday. Comment également ne pas citer également sa poule aux oeufs d'or, Céline Dion, qui avec son mari René trouvent toujours une bonne place dans les spectacles et chroniques de Laurent Gerra.Mais derrière son humour corrosif, Laurent Gerra sait également rendre hommage aux artistes de son enfance. En chanson il imite ainsi Jean Ferrat, Serge Reggiani, Gilbert Becaud, Yves Montand, Léo Ferré, Charles Trenet ou encore Joe Dassin.Un imitateur à l'honneurEn 2005, pour sa tournée, Laurent Gerra met une nouvelle fois sa carrière radiophonique entre parenthèses. En 2006, il sort un nouvel album de Lucky Luke puis fait l'année suvante son grand retour à la radio, toujours sur RTL. Cette année-là il est également l'invité d'honneur de l'émission Tenue de soirée de Michel Drucker à l'occasion du passage du Tour de France dans la ville de Bourg-en-Bresse dont il est originaire. En août de la même année il inaugure le théâtre de plein air Laurent Gerra à Carcès, dans le Var.En décembre 2007 il fête ses quarante ans sur la scène du Palais des Congrès de Paris avec son spectacle Laurent Gerra flingue en musique. Il s'entoure alors de l'orchestre de Fred Manoukian et de son ami de longue date, le pianiste David Mignot. En 2008, il part en tournée avec ce spectacle, tournée qui prend fin à l'Olympia à la fin de l'année 2008.L'humoriste préféré des françaisEn 2009, pour ses 20 ans de carrière, il se produit une nouvelle fois au Palais des Congrès de Paris et annonce son retour à l'antenne de RTL pour la rentrée de septembre 2009. En 2010, il est consacré humoriste préféré des Français, et deux ans plus tard, il se place en neuvième place du classement des personnalités préférée des Français selon un sondage réalisé pour le JDD.Preuve de la popularité de Laurent Gerra, les chaînes lui consacrent régulièrement des émissions spéciales. Ainsi, depuis 2010, TF1 lui a déjà consacré trois émissions spéciales : Totalement InGERRAble (octobre 2010), Laurent Gerra ne s'interdit rien (décembre 2011) et Laurent Gerra se permet tout (septembre 2012).

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2017 L'École buissonnière Acteur un gendrame
2016 Tous en scène Doublage Gunter
2015 En Mai Fais ce qu'il te Plaît Acteur Albert (un villageois)
2009 Envoyés Très Spéciaux Acteur Francis Bunel

Stars associées