Nom de naissance Lalo Schifrin
Naissance (86 ans)
Buenos Aires Argentine
Genre Homme
Profession(s) Musique
Avis

Biographie

Lalo Schifrin est un véritable artiste du Renouveau. Non seulement pianiste, compositeur et chef d´orchestre, il dirige également un orchestre symphonique en Argentine, il donne des représentations lors de festivals internationaux de jazz, il compose pour le cinéma et la télévision et produit divers travaux pour Placido Domingo ou encore pour le London Philharmonic.Son père Luis Schifrin, un violoniste professionnel à l’Opéra, lui assure très tôt une éducation musicale poussée. Dès l’âge de six ans, Lalo étudie le piano et le solfège avec des professeurs de très haut niveau comme Enrique Barenboïm, le père de Daniel Barenboïm, ainsi que le compositeur Juan-Carlos Paz. Durant son adolescence, il s’intéressee également au jazz. Après avoir commencé des études de sociologie et de droit, c’est finalement son goût pour la musique qui le rattrape et il finit par décrocher une bourse au Conservatoire de Paris et étudie auprès d'Olivier Messiaen et de Charles Koechlin.Il commence sa carrière professionnelle en France, où il mène une double vie musicale entre les jam sessions du samedi soir et l'orgue à l'église le dimanche matin. Il enregistre quelques disques de musique latine pour les disques « Vogue » ou le label d'Eddie Barclay. En 1955, il représente l’Argentine au Festival international de Jazz de Paris.A la fin des années 50, de retour en Argentine, il fonde avec quinze autres musiciens le premier orchestre de Jazz argentin, qui remporte un réel succès et se produit régulièrement à la télévision. Remarqué par Gillespie, il part aux Etats-Unis, où il écrit pour lui des pièces ou arrangements pour grandes formations, notamment Gillespiana Suite, The New continent. Il devient également arrangeur et pianiste de Stan Getz et Sarah Vaughan. Il devient staff arranger pour le label « Verve », qui appartient à la Metro Goldwyn Mayer, MGM. Schifrin s'affirme vite comme un compositeur prolifique à la TV, qui l'appelle pour composer des leitmotive agréablement faciles à retenir, comme les fameux feuilletons Mission impossible, Mannix, le Virginien, devenus des classiques du sampling et des chefs-d’œuvre du genre.Compositeur, il écrit plus de cent morceaux pour la télévision et le cinéma et compose notamment le célèbre Cantos Aztecas pour Chorus, une de ses plus grandes réussites. En tant que chef d'orchestre, il dirige nombre d'orchestres de Londres, des Etats-Unis, d'Amérique latine et d'Europe. Comme pianiste, il interprète une série d'enregistrements intitulée Jazz Meets the Symphony. Parmi ses coups de maître, notons le Salute to the Statue of Liberty en 1986, au Hollywood Bowl avec le Glendale Symphony Orchestra et Concerto pour guitare et orchestre, interprété par le Los Angeles Philharmonic Orchestra lors du Festival International de Musique à Liège en Belgique et retransmis à la télévision partout en Europe.Il écrit la Grande Finale pour célébrer la fin de la Coupe du Monde de Football Italia 90. Durant ce concert, les trois ténors Lucianno Pavarotti, Placido Domingo et Jose Carreras chantent ensemble pour la première fois et se retrouvent, quatre ans plus tard au Dodger Stadium, la veille de la finale de la Coupe du Monde de Football. Il a également écrit les arrangements du dernier concert des trois ténors à Paris en juillet 1998.Ces dernières années, il s’est spécialisé dans les films à suspense angoissant, les films d'horreur et d'espionnage, dont le film à succès énorme Rush Hour.Lalo Schifrin a été nominé six fois aux Oscars. Il a reçu quatre Grammy Awards, avec dix-neuf nominations, un Cable ACE Award, et le BMI Life Achievement Award. Il a été félicité par le gouvernement israélien pour sa « Contribution à la Compréhension du Monde par la Musique ». En 1988, la chambre de commerce d’Hollywood lui a attribué une étoile sur le célèbre « Walk of Fame ». Il est titulaire de diplômes de Doctorat d’Honneur de la Rhode Island School of Design et de l’Université de La Plata en Argentine. Il a été honoré lors du Festival Classique M.I.D.E.M, en 1990 à Cannes, en dirigeant l’orchestre national symphonique de Lyon. Lalo Schifrin a également été nommé « Chevalier de l’Ordre des Arts et Lettres », l’une des plus prestigieuses distinctions décernées par le ministère français de la Culture. En 1998, le Los Angeles Music Center lui a délivré le « Distinguished Artist Award ».La même année, le gouvernement argentin l’a nommé Conseiller du Président aux Affaires Culturelles au rang de Secrétaire de Cabinet.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Bronx a bel air Compositeur -
2007 Rush Hour 3 Compositeur -
2005 Coup D'Eclat Compositeur -
2001 Rush Hour 2 Compositeur -
1998 Rush Hour Compositeur -

Stars associées