Nom de naissance Katsuhiro Otomo
Genre Homme
Profession(s) Scénariste, Réalisateur/Metteur en Scène, Scénario original
Avis

Biographie

Katsuhiro Otomo est un grand scénariste dessinateur japonais. En août 1973, le magazine Action Comics publie son premier récit Jyu Sei, une adaptation de Mateo Falcone d’une nouvelle de Prosper Mérimée. Shinyuu, Sumairii Ojisan, Jookai Kaze lui permettent de faire son entrée dans l'univers des mangaka et d'élaborer son genre à la fois réaliste et original. Son premier titre phare, Boogie Woogie Waltz, paru en 1974 montre un style assez sombre au décor quasi inexistant où le thème de prédilection reste le même : violence, sexe et drogue sur fond d'un Tokyo en pleine mutation. Otomo change parfois de thème. Il fait preuve d'humour avec Suta To Sukkiri puis il traite de sport avec Ame Lingo, nous plonge dans l'univers des Samouraï avec Chuck Check Chicken et nous décrit même sa rencontre du troisième type avec Uchuu Patrol Shigema.En 1977, il se rend a New York avec sa première véritable longue histoire, Sayonara Nippon racontant l'arrivée d'un karatéka japonais au cœur de Manhattan, mais malgré sa créativité et la publication de Hansel and Gretel, parodie du conte des frères Grimm, Otomo reste un auteur de BD parmi tant d'autres.Plus tard, il pénètre dans l'univers de la psychokinésie et entre dans la cour des grands avec pas moins de 531 planches dessinées, notamment Fireball. C’est le début de plusieurs chefs d’œuvre comme Short Peace, Highway Star, Dômu, pour lequel il reçoit le Premier Prix de la Meilleure Œuvre SF, Kibun Wa Mo Senso et Apple Paradise, premier véritable récit d’Otomo. Il parodie également toute une série de contes: de Perrault à Grimm en passant par Caroll avec That's Amazing World, avant de se consacrer à la réalisation de son premier long métrage, Jiyu O warera ni. En 1982, le Young Magazine publie les premières planches d' Akira, initialement prévu pour raconter l'histoire d'une bande d'adolescents confrontés à un problème qu'ils ne peuvent comprendre. Devant son succès immédiat, Akira se contente de relater le récit d'un adolescent ayant subitement acquis le pouvoir sur le temps, l'espace et la matière. Otomo crée alors son propre studio, MASH Room, afin d'assurer la livraison des épisodes de cette saga, de près de 2200 planches pour 120 épisodes. D’ailleurs, il réalisera lui-même son adaptation au grand écran. A la fin de cette BD, il commence à travailler sur le scénario de Mother Sarah dessiné par Nagayasu Takumi et décide ensuite de réaliser un autre film, World Apartment Horror sorti en 1991. Il fait également ses premiers pas dans l’univers de l’animation en s’occupant du character design de Genma Taisen, premier film aux traits réalistes. Le succès est au rendez-vous. Il sort également Kab , son art-book qui résume brièvement tout son travail depuis 1971. Par la suite, Otomo concentre principalement son travail sur l'animation, excepté quelques planches pour Night Flames et l'hommage à Batman avec The Third Mask. En 1996, il réalise son troisième long métrage d’animation Steamboy.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2004 Steamboy Réalisateur, Scénariste -
2001 Metropolis Scénariste -
1995 Memories Réalisateur, Scénariste -
1988 Akira Réalisateur, Scénariste -