Nom de naissance Josef von Sternberg
Naissance
Vienne Autriche-Hongrie
Décès
Genre Homme
Profession(s) Réalisateur/Metteur en Scène, Scénariste
Avis

Biographie

Aîné d'une famille juive de cinq enfants, Josef Von Sternberg nait le 29 mai 1894 à Vienne sous le nom de Jonas Sternberg. Il connaît une jeunesse pauvre et humiliée, partagée entre Vienne (1894-1901 / 1904-1908) et New York.À Vienne, son enfance difficile est compensée par l'éblouissement que lui procurent les féeries du Prater. À New York, obligé d'interrompre ses études au bout d'un an (1909), il devra faire vingt métiers sans toujours échapper à la misère. Il aborde le cinéma en 1912 par le nettoyage et la restauration des copies. À Fort-Lee (New Jersey), à dix-sept ans, il « regarde travailler » les réalisateurs français Louis Mercanton, Albert Capellani et Maurice Tourneur, tout en méprisant les histoires qu'ils tournent.Il est tour à tour vérificateur, monteur, titreur, scénariste, photographe. Après l'armistice de la Première Guerre mondiale, il voyage aux États-Unis et en Europe, où il devient l'assistant de plusieurs metteurs en scène, notamment Émile Chautard en 1919. Ses compétences multiples lui font connaître Paris, Prague, Berlin, Londres, où il entame une carrière d'acteur.En 1925, il est approché par l'acteur de théâtre britannique George Arthur qui souhaite se lancer au cinéma, et aimerait que Von Sternberg dirige le film. Il tourne alors Les Chasseurs de Salut, un film salué par la critique, malgré son échec commercial. Grâce à ce film, la Metro-Goldwyn-Mayer lui fait signer un contrat pour huit films. Il dirige alors deux films : The Masked Bride et The Exquisite Sinner, deux films qui ne convainquent pas la MGM, qui décide de les confier à d'autres réalisateurs. Christy Cabanne finira ainsi The Masked Bride en 1925 tandis que Phil Rosen terminera The Exquisite Sinner en 1926.Malgré ces échecs, Von Sternberg persévère et tourne pour Charlie Chaplin en 1926 le film A Woman of the sea. Seulement, une nouvelle fois, le film sera un échec, Chaplin refusant même de le montrer au public. En 1927, il revient pourtant avec Les Nuits de Chicago, un film inspiré d'une histoire de Ben Hecht et qui cette fois sera exploité commercialement par la Paramount.En 1928, il tourne Crépuscule de Gloire et La Rafle, avant de connaître la même année son premier véritable succès avec Les Damnés de l'Océan. Ce film lui permet de se hisser au rang des grands maîtres du cinéma muet, à l'instar des Carl Theodor Dreyer, Charlie Chaplin, John Ford, Jean Renoir ou encore Fritz Lang.Après une dernière expérience dans le film muet avec Le Calvaire de Lena X en 1929, Josef Von Sternberg se lance à l'aube des années 30 dans le cinéma parlant avec L'Assomeur. En 1930, il réalise L'Ange Bleu, l'une des toutes premières affirmations éclatantes du cinéma parlant.C'est aussi avec L'Ange Bleu que le réalisateur commence sa collaboration avec Marlene Dietrich. Car Von Sternberg est considéré comme étant le pygmalion de celle qui va devenir une véritable icône auprès des soldats alliés pendant la Seconde Guerre mondiale, la faisant notamment tourner dans Coeurs Brûlés (1930) aux côtés de Gary Cooper, dans Agent X27 (1931), dans Shangaï Express (1931), dans Blonde Vénus (1932) aux côtés de Cary Grant, dans l'Impératrice Rouge (1934) ainsi que dans la Femme et le pantin (1935). Von Sternberg ira même jusqu'à dire qu'il a arrêté de faire du cinéma en 1935, année de sa dernière collaboration avec Dietrich.Pourtant, contrairement à ce qu'il prétend, Von Sternberg n'en a pas fini avec le 7ème art. En 1936 il tourne Sa Majesté est de sortie, un film qui passera relativement inaperçu mais entame l'année suivante le tournage de I, Claudius, une grande fresque historique sur l'accession au pouvoir de l'empereur Claudius, à la fin du règne sanglant de son neveu, Caligula. Le film qui s'annonce comme un chef d’œuvre ne verra malheureusement jamais le jour suite aux tensions entre Sternberg et le producteur du film Alexandre Korda.Après ce tournage avorté, il met en boite les films Au service de la loi (1939), Cette femme est mienne (1940) et surtout Shangaï Gesture (1941). Josef Von Sternberg fait ensuite une pause. Pendant plus de dix ans il laisse sa caméra de côté et ne la reprendra qu'en 1952 pour tourner Le paradis des mauvais garçons et Fièvre sur Anatahan, un film qu'il ira tourner au Japon. Cinq ans plus tard, en 1957, il réalise son dernier film, Les espions s'amusent.Il meurt le 22 décembre 1969 à Los Angeles à l'âge de 75 ans.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Les Damnes De L'Ocean Réalisateur -
2015 Crépuscule De Gloire Réalisateur -
2015 L'Assommeur Réalisateur -
2015 Les Nuits De Chicago Réalisateur -
2015 Au Service De La Loi Réalisateur -

Stars associées