Nom de naissance Jorge Semprun
Naissance
Madrid, Espagne
Décès
Genre Femme
Profession(s) Réalisateur/Metteur en Scène, Scénariste
Avis

Biographie

Jorge Semprun n'est encore qu'un enfant lorsque la guerre d'Espagne éclate, forçant sa famille à immigrer en France. A Paris, il entrera au lycée Henri IV avant de poursuivre des études de philosophie à la Sorbonne. L'occupation nazie de la France le poussera à s'enrôler dans la résistance communiste. En 1942, il adhère au Parti communiste espagnole. Un an plus tard, il est arrêté et déporté au camp de concentration de Buchenwald. Il en sortira vivant à la libération, et rentrera à Paris. Il devient traducteur pour l'UNESCO en 1952, et dès l'année suivante, il coordonne les actions de résistance anti-franquiste en Espagne en tant que membre du Comité central du Parti communiste espagnol, puis du bureau politique. Pour ces actions politiques clandestines, il prend entre 1957 et 1962 le pseudonyme de Frederico Sanchez. En 1963, il écrit son premier roman, Le Grand Voyage, qui lui vaut le prix Formentor. En 1964, il se voit exclu du Parti communiste pour divergences de point de vue sur la ligne du parti. Il se consacre alors à l'écriture, en tant qu'auteur, mais aussi en tant que scénariste. En 1969, La deuxième mort de Ramón Mercader lui vaut le prix Femina. Moins de vingt ans plus tard, en 1988, il est nommé Ministre de la Culture en Espagne. Il occupera ce poste jusqu'en 1991. En 1996, il est élu à l'Académie Goncourt. Tout au long de son oeuvre, Jorge Semprún a tâché de condamner la guerre et ses horreurs, ainsi que le cauchemar des camps de concentration (dans L'écriture ou la vie, il traite de la difficulté de parler de cette expérience qui l'a poussé à écrire). Il meurt le 7 juin 2011, à l'âge de 87 ans. 

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1996 K Scénariste -
1978 Les Routes Du Sud Scénariste -
1976 Une Femme à sa fenêtre Scénariste -
1975 Section spéciale Scénariste -
1974 Stavisky Scénariste -

Stars associées