Nom de naissance Aavildsen
Nationalité Américain
Genre Homme
Avis

Biographie

Formé dans la publicité écrite et filmée, il est, à partir de 1964, assistant, chef opérateur, etc., tout en réalisant, produisant, photographiant, montant ses propres films. Joe, c'est aussi l'Amérique (Joe, 1970) surprend par l'acuité du portrait, autant que par la rugosité du style, et lui vaut un gros succès. Avildsen, qui s'appuie déjà sur l'acteur ici Peter Boyle , ne cesse ensuite de se mettre au service de vedettes : Jack Lemmon dans Sauvez le tigre (Save the Tiger, 1973), Sylvester Stallone, qui en a écrit le scénario, dans Rocky (id., 1976), qui lui vaut un Oscar, Marlon Brando et George C. Scott dans la Formule (The Formula, 1980), le jeune Ralph Maccio dans le Moment de vérité (The Karate Kid, 1984) et ses suites The Karate Kid II (1986), The Karate Kid III (1989). Il devient d'ailleurs le spécialiste des « suites » (Rocky V, 1990). Il perd ainsi toute force et toute originalité, excepté dans un mélodrame incongru : Slow Dancing (Slow Dancing in the Big City, 1978) et dans la Formule (The Formula, 1980). Après une comédie, les Voisines (The Neighbours, 1982), il poursuit sa carrière avec la saga des Karaté Kid et un Rocky V (1990).

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1999 Inferno Réalisateur -
1993 Huit secondes Réalisateur -
1991 La puissance de l'ange Réalisateur -
1990 Rocky 5 Réalisateur -
1989 L'Incroyable Defi Réalisateur -

Stars associées