Avis: 
Date de naissance: 
08 décembre 1929 (âge : 59 ans)
Date de décès: 
02 février 1989
Sexe: 
Homme

Biographie: 

John Cassavetes est un acteur, réalisateur, scénariste et producteur américain d’origine grecque. De son nom complet John Nicholas Cassavetes, il est né le 9 décembre 1929 à New York. Marié à l’actrice Gena Rowlands, avec laquelle il tournera sept films, dont Une femme sous influence ou encore Opening Night, John Cassavetes est le père de trois enfants, Nick (1959), Alexandra (1965) et Zoé (1970), qui lui ont emboîté le pas en poursuivant une carrière cinématographique. Après une scolarité poussive, il s’inscrit à l’American Academy of Dramatic Arts, une célèbre école d’art dramatique dans les années cinquante.Il participe aussi à des émissions qui marquent l’âge d’or de la télévision américaine. Et c‘est d’ailleurs lors de l’une de ses prestations télévisées que Don Siegel le repère et lui offre son premier rôle dans son film Face au crime. Il apparaît ensuite dans L’Homme qui tua la peur de Martin Ritt, et inaugure avec un de ses amis une école de théâtre, le Variety Arts Studio, qui fait la part belle à l’improvisation et qui servira de base à son premier film en tant que réalisateur, Shadows. Ce film, quasi documentaire, filmé caméra à l’épaule et avec peu de moyens, cartonne en Europe et obtient le prix de la Critique au Festival de Venise.Fort de cette nouvelle renommée, John Cassavetes séduit les principaux protagonistes du cinéma américain, qui lui commandent plusieurs films. Il signe par exemple, pour la Paramount, La Balade des sans-espoirs en 1961 et pour United Artists, Un enfant attend en 1963. Ce film marque aussi le premier partenariat entre le cinéaste et sa femme. Mais ces films ne récoltent pas le succès commercial escompté. D’ailleurs, pour Un enfant attend, John Cassavetes a dû abandonner le montage du film à son producteur Stanley Kramer.Il souhaite alors reprendre sa liberté afin de revenir à ses premières amours et produire des films indépendants et personnels. John Cassavetes décide de fermer la parenthèse Hollywood et il crée, fin 1964, la pièce Faces, qu’il se charge ensuite de porter à l’écran. Mais le tournage du film, qui est réalisé dans sa propre maison, est loin de se passer sans ombrages. Cassavetes doit faire face à des problèmes techniques, qui plombent son budget. Pour éviter le drame, il accepte de reprendre son rôle d’acteur et joue notamment dans Les Douze Salopards de Robert Aldrichen 1967, ce qui lui permet d’être nommé aux Oscars et aux Golden Globes et dans Rosemary’s Baby de Roman Polanski. Ce dernier est sélectionné en 1968 à la Mostra de Venise, dans les catégories du Meilleur Film et du Meilleur Interprète Masculin. Au début des années soixante-dix, se constitue autour du couple Cassavetes-Rowlands une véritable famille d’acteurs, où l’on compte notamment Peter Falk, Seymour Cassel et Ben Gazzara, qui l’épaulent en cas de coup dur. En 1983, il tourne avec sa femme et Seymour Cassel Torrents d’amour, qui reçoit l’année suivante l’Ours d’or à Berlin. Viennent ensuite Meurtres d’un bookmaker chinois etGloria, tous deux très bien accueillis par la critique et le public. En 1986, John Cassavetes, très malade, dirige son dernier film qui sort sous le titre Big Trouble, à partir d’un scénario d’Andrew Bergman. Trois années plus tard, le 3 février 1989, il décède à Los Angeles à l’âge de soixante ans.En 1997, son fils Nick met en scène She’s so Lovely, d’après un scénario écrit par son père dix ans auparavant.Depuis sa mort, son œuvre ne cesse d’être redécouverte dans le monde et notamment en France pour le plus grand plaisir des cinéphiles. D’ailleurs, début février 2009, le théâtre de la Cartonnerie à Marseille a proposé quelques représentations de Faces.

Films réalisés par John Cassavetes

Dernières news sur John Cassavetes

Audiences TV : Joséphine en tête des audiences sur TF1
25/08/2009 - 09:27

Joséphine, ange gardien, monte sur la première marche du podium des audiences de 1ère partie de soirée. Jack Malone de FBI : portés disparus, doit se contenter de la 2ème place.

04/03/2008 - 14:38

PREMIERE ACTU

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Nos dossiers du moment

PREMIÈRE ACTUS