Nom de naissance Joan Bennett
Naissance
Palisades (New Jersey) (États-Unis)
Décès
Genre Femme
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Actrice américaine, Joan Geraldine Bennett est née le 27 février 1910 à Palisades dans le New Jersey. Elle est la fille des acteurs Richard Bennett et Adrienne Morrison, et la sœur cadette des actrices Barbara et Constance Bennett.Prédestinée pour le cinéma, elle débute très tôt. A six ans, elle participe avec sa famille au tournage d’un mélodrame, The valley of decision (1915). Après avoir étudié un peu partout, dans le Connecticut, en France (à Versailles) puis en Grande-Bretagne (à Londres), elle épouse en 1926 John Marion Fox dont elle divorce deux ans plus tard après avoir eu une fille (Adrienne).Joan Bennett débute réellement au cinéma en jeune mondaine dans le film de Richard Jones, Bulldog Drummond (1929), et joue la même année dans Disraeli, film réalisé par E GREEN Alfred et relatant la biographie de l’ancien premier ministre britannique, Benjamin Disraeli.Dans Me and my gal (1932) de Raoul Walsh, elle est Helen Riley, serveuse au physique raffiné dans un petit resto, que le flic Danny Dolan (joué par Spencer Tracy) courtise. En 1933, elle joue dans le film de George Cukor Les quatre filles du docteur March, l’histoire de quatre jeunes filles de la classe moyenne, vivant avec leur mère et leur fidèle domestique et dont le père est au front durant la guerre de sécession… Joan Bennett a joué le rôle de la plus jeune des quatre filles avec une vivacité étonnamment moderne. Dans La femme aux cigarettes blondes (1939) de Tay Garnett, elle est complètement métamorphosée, devenue brune, nouveau personnage plus sophistiqué, délicieux et romantique, porté plutôt vers le dramatique.Elle enchaîne deux ans plus tard sous la direction de Fritz Lang dans le film Chasse à l’homme où elle joue le rôle d’une prostituée. Elle rejoue avec le même réalisateur en 1944 dans La femme au portrait où elle tient l’affiche avec Edward G. Robinson dans une haletante énigme policière qui s’avère n’être en fin de compte qu'un rêve…ou un cauchemar. Dans ce film, Joan Bennett réussit merveilleusement son rôle de femme fatale, ironique et un peu perverse. Toujours avec Fritz Lang, on la retrouve dans La Rue rouge (1945). Basé sur le roman de Georges de la Fouchardière, il s'agit du remake du film La Chienne, film de Jean Renoir sorti en 1931.Ces deux derniers films sont devenus des références de films noirs, dont la réussite est due en grande partie à la présence de Joan Bennett. Séduit par son charme, Jean Renoir en fait la vedette dans La femme sur la plage (1947) avec notamment Robert Ryan et Charles Bickford. Elle passe peu après à des rôles de mère de famille, sur un mode dramatique avec Max Ophuls dans Les Désemparés (1949) ou sur un mode plus léger avec Vincente Minnelli dans Le Père de la mariée (1950), Allons donc, Papa ! (1951), Demain est un autre jour (1955) de Douglas Sirk. Ce dernier lui fournit un rôle tragique avant qu'elle ne se consacre à la télévision et au théâtre. Elle fait un retour inattendu dans quelques films d'épouvante, dont Suspiria (1976) de Dario Argento. Joan Bennett connaît un grand succès à la télévision avec la série Dark Shadows, à la fin des années 1960.En 1970, elle publie The Bennett Playbill, une chronique sur le monde du théâtre et du cinéma.Après son premier divorce, Joan Bennett s’est remariée en 1932 avec le producteur Gene Markey. Elle a donné naissance à une autre fille, Melinda, et a divorcé à nouveau en 1938. Son troisième mari a été le producteur Walter Wanger, qu’elle a épousé en 1940, leur union a été jalonnée par un fâcheux incident. Jaloux de la liaison qu’elle entretient avec son agent, Jennings Lang, Walter le blesse par balle en 1952, et se retrouve emprisonné pendant trois mois. L’affaire discréditera beaucoup l’actrice au point de l’éloigner quelque temps du cinéma... néanmoins deux filles naîtront de cette union, Stephanie et Shelley. De nouveau, elle divorce en 1965 pour se remarier une dernière fois en 1978 avec le critique David Wilde.Joan, femme fatale à la féminité troublante et vénéneuse, décède le 7 décembre 1990 à Scarsdale (New York) à l’âge de 80 ans, d’une crise cardiaque.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 On Va Se Faire Sonner Les Cloches Acteur Lydia Bolton
2015 Le fils de monte cristo Acteur grande-duchesse ZINA
2015 Allons Donc Papa ! Acteur Ellie Banks
2015 The Man I Married Acteur HOFFMAN Carol
2015 Le Père De La Mariée (1950) Acteur Ellie Banks

Stars associées