Nom de naissance Sheridan
Genre Homme
Avis

Biographie

Jim Sheridan est un réalisateur, scénariste et producteur irlandais.Celui-ci a la particularité d’avoir réalisé peu de films mais acclamés par la profession. Né et élevé en Irlande, Jim Sheridan s’envole vers les Etats-Unis dès 1982 où il va diriger un centre d’art irlandais.pagebreakEn 1989, Sheridan débute sa filmographie avec un sujet fort : My left foot suit la vie du peintre irlandais Christy Brown, atteint d’une paralysie cérébrale. Daniel Day-Lewis incarne le fameux peintre. Le film est un succès et est nommé 5 fois aux Oscars – Day-Lewis en remporte un, tout comme Brenda Fricker qui partage l’affiche – et remporte l’Ours d’or à Berlin.A peine un an plus tard, Jim Sheridan vient présenter son nouveau film, The field qui suit le combat d’un fermier contre un promoteur. Le film permet à Richard Harris d’être nommé aux Oscars et, une fois de plus, le film est un succès.Le réalisateur retrouve Daniel Day-Lewis pour Au nom du père, un drame dans lequel un jeune Irlandais est arrêté et accusé de terrorisme. Le film est un succès, est nommé 7 fois aux Oscars mais revient bredouille.La troisième collaboration entre Daniel Day Lewis et le réalisateur Jim Sheridan se poursuit sur The boxer (1998), un drame sur la vie d’un boxer déchu sur fond de conflit avec l’IRA. Le film apporte son lot de nominations (Golden Globes) sans recevoir de prix.En 2002, il réalise son 5e long-métrage, In America, inspiré de sa propre vie : une famille quitte Belfast et arrive illégalement aux Etats-Unis.Le film suivant détonne dans la filmo du réalisateur : Jim Sheridan met en scène 50 cent dans le drame Réussir ou mourir.pagebreakEn 2010, Jim Sheridan sort un nouveau drame, Brothers, dans lequel une femme (Natalie Portman) est tiraillée entre deux frères (Tobey Maguire et Jake Gyllenhaal) sur fond de guerre en Afghanistan. Le film est tiré de Brothers, le film danois de Susanne Bier.Jim Sheridan a produit aussi les longs-métrages d’Angelica Huston (Agnes Browne - 1999) et de Paul Greengrass (Bloody Sunday - 2002)En 2011, le réalisateur change encore de registre avec le le thriller Dream House porté par Daniel Craig. Insatisfait du résultat final et en désaccord avec la production, Jim Sheridan contacte la Directors Guild America pour que son nom soit retiré du générique. Ce recours a été avorté et le film sort bien sur les écrans avec le nom du cinéaste en tant que réalisateur. Cependant, il refuse d'en faire la promotion et renie publiquement ce long-métrage.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Shanghai, I Love You Réalisateur -
2011 Dream House Réalisateur -
2009 Brothers Réalisateur -
2006 Réussir Ou Mourir Réalisateur -
2004 In America Réalisateur, Scénariste -

Stars associées