Jean-Pierre Darroussin
Avis: 
Date de naissance: 
03 décembre 1953 (âge : 63 ans)
Nationalité: 
Français
Sexe: 
Homme
Profession: 
Acteur

Biographie: 

Né le 4 décembre 1953 à Courbevoie, Jean-Pierre Darroussin est un acteur français célèbre pour ses rôles dans les films Mes meilleurs copains, Cuisine et dépendances, Un air de famille, Marius et Jeannette, Le Poulpe, Un long dimanche de fiançailles, Dialogue avec mon jardinier, Le Havre et pour son rôle dans la saga Le Coeur des hommes.

Jean-Pierre Darroussin se découvre une passion pour le théâtre dès le lycée. En 1976, tout en travaillant pour subvenir à ses besoins, il intègre le Conservatoire National d’Art Dramatique. Après quelques apparitions non remarquées dans plusieurs films au début des années 80, notamment dans Coup de tête de Jean-Jacques Annaud ou Est-ce bien raisonnable de Georges Lautner, il fait son entrée dans le cinéma grâce à Bertrand Blier qui lui offre un rôle dans le film Notre Histoire (1984) où Jean-Pierre ne tient qu’un rôle secondaire, mais sa prestation dans le film lui permet de se faire un nom.C’est en 1989 que Jean-Marie Poiré l’intègre au casting de Mes meilleurs copains, où il rencontre Jean-Pierre Bacri et Gérard Lanvin. Le film met en scène quatre amis de quarante ans qui se retrouvent à l’occasion d’un concert. Le film reçoit un très bon accueil et rassure Jean-Pierre dans son choix de carrière. L’acteur s’épanouit aux côtés du cinéaste Robert Guédiguian et de sa compagne Ariane Ascaride, rencontrée lors de ses années d’études au Conservatoire. Il rejoint rapidement « la famille Guédiguian » formée de plusieurs acteurs fidèles au réalisateur. En 1995, il tourne d’ailleurs sous sa direction dans A la vie à la mort, où il partage l’affiche avec Ariane Ascaride et Gérard Meylan.

Un César grâce à Jaoui-Bacri

Ses amitiés cinématographiques s’étendent et Jean-Pierre Darroussin se lie avec le couple Agnès Jaoui - Jean-Pierre Bacri, avec qui il tourne Cuisine et dépendances en 1993 et Un air de famille, très appréciés par le public et les critiques. Son interprétation du serveur lui vaut le César du Meilleur second rôle en 1997. Il tient en 1998, le premier rôle du film noir Le Poulpe de Guillaume Nicloux où il donne la réplique à Clotilde Courau et prouve que ses interprétations de premier plan sont souvent les meilleures.L’acteur continue de gagner en maturité et dévoile toutes les facettes de son jeu d’acteur. Allant de comédies en films plus sombres, Jean-Pierre Darroussin prouve constamment que sa place est bien au cinéma. Qui plume la lune ? (1999) de Christine Carrière le présente en père de famille dépressif suite à la mort de sa femme. Toujours dirigé par Robert Guédiguian, il éblouit dans Marius et Jeannette où il interprète un fervent électeur du Front National et joue brillamment le mari trompé et malheureux dans Marie-Jo et ses deux amours en 2002.

Le succès du Coeur des Hommes

L’acteur enchaîne toujours les rôles. Le paysage cinématographique français a du mal à se passer de lui et les réalisateurs le réclament. D’homme chanceux, gagnant au loto (Ah ! Si j’étais riche en 2002) il passe à père de famille de famille largué dans 15 Août et copine avec Bernard Campan, Marc Lavoine et Gérard Darmon dans Le Cœur des hommes. Jean-Pierre Darroussin fait un détour par les films de guerres et manifeste une nouvelle fois son désir de varier ses prestations cinématographiques en interprétant le mari de Jodie Foster dans Un long dimanche de fiançailles, le film évènement de Jean-Pierre Jeunet.Feux Rouges (2004), un thriller de Cédric Kahn, le révèle en mari agressif qui lutte contre les démons de l’alcool avant que sa femme disparaisse. Il rencontre ensuite la magnifique Monica Bellucci dans Combien tu m'aimes, film sur le milieu de la nuit. En 2005, Jean-Pierre décide de passer derrière la caméra et réalise Le Pressentiment adapté d’un roman d’Emmanuel Bove, où il se met lui-même en scène dans la peau d’un avocat qui abandonne vie et famille pour s’installer dans un milieu plus modeste. Le premier essai de l’acteur en réalisateur est une réussite puisqu’il remporte le Prix Louis Delluc dans la catégorie Premier film.

Souvent nommé, rarement récompensé

Souvent nommé aux César dans la catégorie Meilleur acteur – pour Le Poulpe et pour Dialogue avec mon jardinier – l’acteur n’a pourtant jamais remporté le Prix puisqu'il doit se contenter depuis 1997 de son César de Meilleur second rôle. Il retrouve sa bande de copains dans le Cœur des hommes 2 (2007), toujours sous la direction de Marc Esposito. En 2008, il est à l’affiche de Lady Jane de son ami Robert Guédiguian aux côtés de ses acolytes Ariane Ascaride et Robert Meylan. Il incarne ensuite un acteur marié à une nymphomane et entreprenant un Voyage aux Pyrénées pour sauver son couple, puis rejoint Les Grandes Personnes de Anna Novion.En 2009, il joue dans Erreur de la banque en votre faveur, L'Armée du crime et Rien de personnel puis tourne l'année suivante pour Richard Berry dans L'immortel. Guillaume Nicloux aussi l'engage, pour son film Holiday, tandis qu'en 2011, c'est Daniel Auteuil qui lui fait confiance pour La fille du puisatier. Il retrouve également une nouvelle fois Robert Guédiguian sur le tournage des Neiges du Kilimandjaro puis tourne dans le film Le Havre de Aki Kaurismäki qui est présenté au Festival de Cannes où il remporte le prix Louis-Delluc.

Un acteur infatigable

Il faut ensuite attendre l'année 2013 pour le retrouver à l'écran, dans le triptyque Marius, Fanny (et César - qui reste en suspens suite à l'échec des deux premiers volets) mais surtout dans Le Coeur des hommes 3. Toujours réalisé par Esposito, le film se fait néanmoins sans Gérard Darmon qui est remplacé par Eric Elmosnino. On le voit aussi dans le rôle du père de Grégory Gadebois dans le film Mon âme par toi guérie de François Dupeyron.Acteur fétiche de Guédiguian, il participe une fois encore au tournage du nouveau film du réalisateur, Au fil d'Ariane, une fois encore au côté d'Ariane Ascaride. Mais l'année 2014 se montre très chargée pour l'acteur puisque ce film sort seulement une semaine après La Ritournelle de Marc Fitoussi dans lequel il donne la réplique à Isabelle Huppert. Mais il rejoint également Fred Testot et Gérard Lanvin au casting du film Bon rétablissement de Jean Becker.

Films réalisés par Jean-Pierre Darroussin

Dernières news sur Jean-Pierre Darroussin

Le Bureau des légendes saison 3
02/05/2017 - 17:15

Encensée comme peu de productions françaises, la série d’espionnage d’Éric Rochant rentre dans le dur avec cette troisième saison qui se confronte ouvertement à la violence contemporaine.

bureau-2.jpg
09/05/2016 - 18:00

"Vous ne pouvez pas faire les Soprano sans Tony Soprano, mais pouvez faire Le Bureau des Légendes sans Malotru".

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Nos dossiers du moment

Les plus vues