Jean Paul Gaultier

  • Profil mis à jour le 10/05/2012
  • Nationalité :
    Française
  • Date de naissance :
    24 avril 1952 (âge : 61 ans)
  • Sexe :
    Homme
  • Profession :
    Styliste

La biographie de Jean Paul Gaultier

C’est le 24 avril 1952 que Jean-Paul Gaultier voit le jour à Arcueil en banlieue parisienne d’une mère caissière et d’un père comptable. Très proche de sa grand-mère, il découvre à ses côtés la couture. C’est une véritable révélation pour l’enfant qu’est Jean-Paul Gaultier. Créatif et précoce, il commence dès l’âge de 6 ans à relooker ses ours en peluches avec des corsets trouvés dans les affaires de sa grand-mère.

Âgé de 15 ans, il dessine sa toute première collection destinée aux enfants et voit sa vocation confirmée en découvrant le film Falbalas de Jacques Becker. Ce long-métrage lui fait réaliser une chose : il veut passer sa vie à créer des vêtements.

Pour réussir, il se tourne vers l’un des couturiers les plus célèbres de France : Pierre Cardin. Encore inconnu, Jean-Paul Gaultier lui envoie ses premiers croquis. Son talent fait mouche et le jeune garçon âgé d’à peine 18 ans intègre la prestigieuse maison de couture avant de partir, un an plus tard, travailler aux côtés de Jacques Esterel.

En 1971, il travaille pour le couturier Jean Patou avant de revenir trois ans plus tard au sein de la maison qui l’a lancé : la maison Pierre Cardin. Il prend en charge la ligne destinée au marché américain et part pour cela aux Philippines. Malgré son travail pour Pierre Cardin, Jean-Paul Gaultier n’en oublie pas pour autant sa propre collection. Il dévoile en 1974 ses premiers modèles au Palais de la découverte à Paris. En 1976, il décide de voler de ses propres ailes et crée : Jean-Paul Gaultier SA. Malgré son talent, le succès n’est pas au rendez-vous et il devra attendre de collaborer avec d’autres marques de vêtements pour que son nom soit enfin reconnu.

Les années 1980 sourient à Jean-Paul Gaultier. Il voit en effet sa marque prendre son envol et s’étendre. Il est très vite surnommé "l’enfant terrible de la mode française". Il crée l’évènement lors de ses défilés de mode en faisant appel à des mannequins surprenants, parfois âgés, tatoués ou en surpoids.

En 1983, il lance la marinière qui deviendra sa marque de fabrique. En 1984, il fait sensation en faisant porter des kilts à ses mannequins hommes. La même année, il surprend encore en dévoilant des bustiers coniques qui séduiront d’ailleurs Madonna. Il met au point en 1985 une ligne pour enfants et en 1992 une collection de jeans baptisée Gaultier Jean puis dénommée en 2004 Jean-Paul Gaultier.

En 1991, Jean-Paul Gaultier décide de développer son premier parfum. Le succès est au rendez-vous et d’autres fragrances sont commercialisées par la marque au fil des années. En 1997, il lance sa première collection haute-couture pour femme : Gaultier à Paris, suivie quelques mois plus tard d’une collection pour hommes.

En 2004, Jean-Paul Gaultier fait une infidélité à sa marque éponyme pour devenir directeur du prêt à porter femme chez Hermés, le groupe qui détient 35% de sa propre marque. Il reste à ce poste jusqu’en 2010. Côté récompenses, il reçoit, en 2006 et 2011, le Globe de Cristal du meilleur créateur de mode et en 2010, l’Award of Inspiration au gala de l’AMFAR.

Après la collection pour enfants, Jean-Paul Gaultier dévoile en 2011 des modèles pour les bébés. La même année, Jean-Paul Gaultier SA est rachetée par le groupe PUIG qui possède plusieurs grandes marques de parfum. Le couturier devient alors le directeur artistique de sa marque.

Outre les parfums et la haute-couture, Jean-Paul Gaultier a également développé une gamme d’accessoires et de bijoux. Il a également collaboré avec des marques de lingerie ou des fabricants de meubles pour créer des modèles uniques.

Le style Jean-Paul Gaultier surprend mais plait, tant aux rédactrices de mode qu’aux stars et aux réalisateurs. Le couturier a notamment habillé Sheila en 1985 pour son concert au Zénith. La consécration, il la reçoit en 1990 lorsqu’il est choisi pour habiller Madonna lors de sa tournée Blond ambition tour. Il lui fera porter ses fameux bustiers aux seins coniques. En 2006, la chanteuse fait de nouveau appel à lui pour le Confessions Tour.

En 1990, c’est une star française qui se tourne vers lui. Mylène Farmer lui demande en effet de créer ses costumes pour plusieurs clips dont Je t’aime Mélancolie ou L’instant X. En 2008, il est choisi pour habiller Kylie Minogue lors de sa tournée. Un an après, il crée les costumes de la tournée de Mylène Farmer.

Les stars ne sont pas les seules à s’arracher les talents de Jean-Paul Gaultier. Certains réalisateurs ont également fait appel à lui pour créer les costumes de films. Il a notamment travaillé pour Le Cinquième élément de Luc Besson et pour La Cité des enfants perdus de Jean-Pierre Jeunet.

Créateur de génie, Jean-Paul Gaultier est également apparu à de nombreuses reprises sur le petit écran français. En 1993, il était aux commandes aux côtés d’Antoine de Caunes de l’émission Eurotrash diffusée sur Channel 4. En 1995, il s’est glissé dans la peau d’un présentateur pour la cérémonie des MTV Europe Music Awards.

En mai 2008, les téléspectateurs le découvrent aux côtés de Julien Lepers pour commenter la cérémonie de l’Eurovision sur France 3. Un an plus tard, il habille les candidats de la Nouvelle Star avant de prendre place en 2010 dans le jury de l’élection Miss France. En mai 2011, il crée une nouvelle fois l’évènement en réalisant un documentaire retraçant sa rencontre avec Lady Gaga : Gaga by Gaultier.

En mai 2012, c’est un tout autre rôle que Jean-Paul Gaultier épouse. Il fait partie en effet du jury du Festival de Cannes présidé par Nanni Moretti. Il devient ainsi le premier créateur de mode à faire son entrée dans un jury du Festival de Cannes.

> Son signe astro > Personnalité du prénom Jean Paul > Popularité du prénom Jean Paul

Dernières news sur Jean Paul Gaultier

0

La filmographie de Jean Paul Gaultier