Genre Homme
Avis

Biographie

Né en 1952 à Nyon, Jean-Michel Olivier a grandi à Genève, où il hésite plus tard entre une carrière de footballeur et des études plus longues. Il finit par suivre des études de lettres, et rédigera un mémoire sur Lautréamont. Ce travail de recherche marque le début d'une carrière littéraire où il alternera essais et fictions. Il publiera notamment des ouvrages sur la photographie et l'art contemporain : La Toilette des images (1981), La Chambre noire (1982), Virus de la photographie (1991), La Montagne bleue (1997). Il est également l'auteur de plusieurs romans, comme L'Homme de cendre (1987), La Mémoire engloutie (1990), Le Voyage en hiver (1994), Les Innocents (1996), L'Amour fantôme (1999). Dans les années 80, il fonde pas moins de trois revues culturelles, tout en poursuivant une activité de critiques pour d'autres journaux, comme La Tribune de Genève ou La Suisse.En 2010, Jean-Michel Olivier reçoit le prix Interallié pour son roman L'Amour nègre, dans lequel il conte le destin d'un petit Africain adopté par un couple de stars hollywoodiennes.