Jean-Luc Mélenchon
Avis: 
Date de naissance: 
18 août 1951 (âge : 65 ans)
Sexe: 
Homme

Biographie: 

Jean-Luc Mélenchon, c'est la grande gueule du Parti de Gauche : toujours prêt à allumer un journaliste Une jeunesse sous l'égide du communismeA l'origine, Jean-Luc Mélenchon est communiste. Son engagement politique commence lorsqu'il est lycéen : il est un des leaders du mouvement lycéen pendant mai 68. A son entrée à la faculté de Besançon, l'année suivante, il rejoint l'UNEF - il en sera exclu en 1975. En même temps, il rejoint l'Organisation communiste internationaliste, dont il est le dirigeant de 1972 à 1975. L'interlude socialisteIl s'éloigne peu à peu des conceptions léninistes du parti ; l'union des socialistes autour de François Mitterrand le convainc : il adhère au PS en 1977. Il y sympathise avec Julien Dray, dont les origines trotskistes ne sont plus un mystère. De leur collaboration naissent plusieurs courants au sein du parti comme la Nouvelle école socialiste ou la Gauche socialiste. Mais mystérieusement, l'amitié se tourne en haine et les deux partisans se brouillent définitivement. Dans le même temps, Mélenchon s'assure une carrière locale à Massy, et devient député de l'Essonne en 1986, poste qu'il conserve encore aujourd'hui. Le sénateur de l'Essonne est inscrit au PS mais ses inspirations sont plus chevènementistes.  Il s'allie à Henri Emmanuelli et se fait connaître en fondant Nouveau monde avec lui. Le mouvement refuse l'adhésion du PS à la constitution européenne.En 2005, c'est l'heure de gloire pour Mélenchon : de débats télévisés à la presse écrite ou la radio, il martèle un seul et unique message, plutôt négatif. Le référendum passé, il semble l'emporter mais le PS ne l'entend pas de cette voix. Isolé depuis que le parti s'est rallié à Ségolène Royal, il séduit les antilibéraux sans conviction. Ca pourrait lui coûter sa carrière.  La fondation du Parti de Gauche A l'occasion du Congrès de Reims en septembre 2008, Jean-Luc Mélenchon décide de quitter le PS pour créer un nouveau mouvement "sans concessions face à la droite". Le 1er février 2009, il fonde le Parti de Gauche. Ce nouveau parti se forge autour de l'idée de réconcilier socialisme et préservation des ressources de la planète Terre, le tout sur des bases anticapitalistes et écologiques. Lors des élections européennes de juin 2009, les 8,15% de suffrages exprimés en faveur de la liste du Front de gauche permettent à Jean-Luc Mélenchon de devenir député européen.  2012 ?Jean-Luc Mélenchon annonce le 21 janvier 2011 sa candidature à la présidentielle de 2012. Il souligne vouloir fédérer "l'autre gauche" avec le PCF et le NPA d'Olivier Besancenot. "Je souhaite être le candidat du Front de gauche". Point fort : N'aime pas la langue de bois Point faible : Malhabile en communication Carrière 1971-1972, Milite au sein de l'Alliance des jeunes socialistes et de l'Organisation communiste internationaliste 1973, Il fonde l'Union générale des étudiants de Besançon 1974, Intègre le Bureau national de l'Unef-US 1975, Exclusion de l'OCI 1977, Adhère au Parti socialiste 1983-2001, Adjoint au maire de Massy 1985-1992, Conseiller général du canton de Massy-Ouest 1986-2000, Sénateur de l'Essonne 1988, Fonde avec Julien Dray la Nouvelle école socialiste 1991, Fonde avec Julien Dray la Gauche socialiste Depuis 1998, Conseiller général du canton de Massy-Ouest 1998-2004, Vice-président du Conseil général de l'Essonne 2000-2002, Ministre délégué à l'enseignement professionnel Depuis 2000, Sénateur de l'Essonne 2002, Fonde Nouveau Monde avec Henri Emmanuelli 2005, Milite pour le non au Traité constitutionnel européen

Commentaires sur Jean-Luc Mélenchon

Dernières news sur Jean-Luc Mélenchon

16/01/2014 - 15:05

Le CSA est intervenu auprès de iTélé et le groupe Canal+ après la diffusion sur la chaine d’information et dans le Grand journal d’ « images erronées ».

05/12/2013 - 10:43

D’après Le Monde, Le parti de Jean-Luc Mélenchon pointerait du doigt la chaîne cryptée pour avoir diffusé hier des images d’une manifestation contre le racisme organisée samedi pour illustrer la marche du parti qui s’est tenue dimanche.

03/12/2013 - 18:05

La polémique soulevée par son interview sur TF1 dimanche dernier n’est qu’un « coup monté bidon ». Jean-Luc Mélenchon a donné sa version des faits sur son blog.

Les plus vues