Jean-Loup Dabadie
Avis: 
Date de naissance: 
26 septembre 1938 (âge : 78 ans)
Nationalité: 
Français
Sexe: 
Homme
Profession: 
Scénariste, Metteur en scène, Journaliste, Dramaturge

Biographie: 

Jean-Loup Dabadie est un Académicien français né à Paris le 27 septembre 1938. Journaliste, romancier, auteur de sketchs et de chansons, metteur en scène, dramaturge, scénariste, dialoguiste et traducteur, Jean-Loup Dabadie est un homme de lettres accompli.Jean-Loup n'est pas un passionné de l'écriture par hasard. En effet, son père n'est autre que Marcel Dabadie, qui fut parolier pour Maurice Chevalier ou encore Julien Clerc. Né en 1938 à Paris, c'est à Grenoble qu'il passe sa tendre enfance, chez ses grands-parents, en Zone Libre. Après la guerre, revenu à Paris, il suit ses études au lycée Janson-de-Sailly puis au lycée Louis-le-Grand. Après son bac, c'est en faculté de Lettres que Jean-Loup Dabadie s'inscrit.Dabadie auteurEt il ne tarde pas à mettre à profit son goût - et son talent - pour l'écriture. A 19 ans à peine, en 1957, il publie son premier roman, Les yeux Secs. L'année suivante il revient avec Les Dieux du Foyer. Repéré par Pierre Lazareff, il commence en parallèle une carrière de journaliste au sein de la rédaction du journal Candide.Au début des années 1960 il se lance dans l'écriture de sketchs, collaborant notamment avec Guy Bedos et Sophie Daumier. Pour Bedos il écrit les sketchs Le Boxeur, Bonne Fête Paulette, Monsieur Suzon, Un jeune homme de lettres, La Drague ou encore La Police avec nous. Mais Bedos n'est pas le seul humoriste à jouer certains textes de Dabadie. En effet Jean-Loup collabore également avec des humoristes comme Sylvie Joly, Michel Leeb, Pierre Palmade, Muriel Robin ou encore le regretté Jacques Villeret.Dabadie parolier et dramaturgeMais Jean-Loup collabore également avec de nombreux chanteurs-compositeurs durant sa carrière. Barbara, Didier Barbelivien, Isabelle Boulay, Robert Charlebois, Petula Clark, Richard Cocciante, Nicole Croisille, Sacha Distel, Claude François, Jean Gabin (oui il a chanté), Juliette Greco, Johnny hallyday, Patrick Juvet, Elsa, Alice Dona, Marie Laforêt, Mireille Mathieu, Enrico Macias, Nana Mouskouri, Yves Montand, Nicoletta, Régine, Sylvie Vartan, Michel Sardou, Henri Salvador, tous ont chanté des textes de Dabadie. Mais c'est sûrement Michel Polnareff et Serge Reggiani qui ont le plus profité de la plume de Jean-Loup. Polnareff lui doit en effet ses chansons Tous les bateaux tous les oiseaux, Dans la Maison Vide, Lettre à France ou encore On ira tous au Paradis. Reggiani, de son côté, lui doit les titres Le Petit Garçon, Et Puis, L'Italien ou encore Hôtel des voyageurs.Mais le touche-à-tout Dabadie s’intéresse également au théâtre, écrivant ou co-écrivant quatre pièces : La Famille Ecarlate (1967), D'Artagnan (1988), Je ne suis pas un homme facile (1993) et Fans je vous aime (2004). Il adapte également plusieurs pièces étrangères comme Le Vison voyageur de Ray Cooney et John Chapman, Le Légume de Francis Scott Fitzgerald, Double Mixte de Ray Conney, Comédie Privée de Neil Simon ou encore Deux sur la balançoire de William Gibson.Dabadie scénaristeIl se penche également sur le cinéma et est à l'origine de nombreux scénarii. Ainsi il collabore avec les plus grands réalisateurs. Pour Yves Robert il signe les scénarii de Clérambard (1969), Salut l'artiste (1973), Un éléphant ça trompe énormément (1976), Nous iront tous au paradis (1977), Courage Fuyons (1979) ou encore Le bal des casse-pieds (1992). Pour Claude Sautet il écrit les films Les Choses de la vie (1970), César et Rosalie (1972), Vincent, François, Paul et les autres (1974), Une histoire simple (1978) et Garçon (1983). Philippe de Broca lui fait également confiance à deux reprises, pour La Poudre d'escampette (1971) et Chère Louise (1972). Pour Claude Pinoteau il écrit Le Silencieux (1973), La Gifle (1974) et La Septième Cible (1984).Mais sa carrière de scénariste l'amène aussi à travailler pour Jacques Poitrenaud, pour les dialogues de La Tête du client (1965) et de Carré de dames pour un as (1966). Mais de nombreux autres réalisateurs se l'arrachent également. Nadine Trintignant (Ça n'arrive qu'aux autres - 1971), François Truffaut (Une belle fille comme moi - 1972), Jean-Paul Rappeneau (Le Sauvage - 1975), Jacques Rouffio (Violette et François - 1977), Georges Lautner (Attention, une femme peut en cacher une autre - 1983), Claude Lelouch (Attention Bandits - 1986), Francis Girod (Descente aux enfers - 1986), Jean Becker (La tête en friche - 2010), lui doivent tous au moins un de leurs films.Élu à l'Académie Française en 2009, Jean-Loup Dabadie est depuis moins présent sur la scène médiatique, se consacrant principalement à son rôle d'académicien.Vie privéeMarié à Véronique Bachet depuis le 20 décembre 1997, Jean-Loup Dabadie est père de trois enfants, tous issus de précédents mariages : Clémentine, Clement et Florent. Ce dernier est d'ailleurs devenu un célèbre présentateur télé au Japon, pays où il réside.

Dernières news sur Jean-Loup Dabadie

26/12/2011 - 18:22

Tandis que le Père Noël attèle déjà ses rennes pour le grand voyage prévu le 24 décembre au soir, France 3 prend de l'avance sur le bonhomme en rouge et vous offre des fêtes de fin d'année servies sur un plateau d'argent. Des émissions et des documentaires émouvants et drôles au petit goût sucré.

Les solos au banc d'essai
11/03/2012 - 15:14

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Nos dossiers du moment

Les plus vues