Nom de naissance Jean Harlow
Naissance
Kansas City, Missouri
Décès
Genre Femme
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

De son vrai nom Harlean Carpentier, Jean Harlow est née le 3 mars 1911 à Kansas City dans le Missouri. A seize ans, elle quitte sa famille pour se marier avec un grand homme d’affaires, Charles Mc Grew. Deux ans plus tard, elle fait ses premiers pas au cinéma en jouant dans des courts-métrages produits par Hal Roach, avec le fameux duo Stan Laurel et Oliver Hardy. On l’aperçoit notamment dans Vive la liberté de Leo McCarey, Une saisie mouvementée de Lewis R. Foster ou encore Son altesse royale.Son premier rôle au cinéma lui a été confié par Ernst Lubitsch dans Parade d'amour. En 1930, Jean Harlow décroche le rôle de la jeune anglaise délurée dans le film d'Howard Hugues, Anges de l'enfer. Avec ce film qui connaît un grand succès, la jeune actrice se révèle aussi bien au public qu’aux gens de la profession. Tous les studios d’Hollywood se l’arrachent. Harlow s’impose à l’écran comme la première actrice blonde jouant les femmes fatales. C'est elle qui est à l'origine du mythe moderne de la femme blonde. Elle donne la tendance à la nouvelle génération qui lui succède notamment, Marilyn Monroe et le mythe semble subsister encore de nos jours. Le rôle de femme fatale lui colle alors à la peau mais Jean Harlow ne s’en plaint pas. Elle semble assumer complètement cette image et joue dans plusieurs films en répétant toujours le même personnage. En 1931, Frank Capra lui offre le rôle-titre de son long-métrage, La Blonde Platine, aux côtés de Stew Smith. Elle y sera définitivement surnommée la « bombe platine » des années 30. La jeune actrice a su non seulement réinventer l'image de la femme à l'écran en imposant son physique, mais également créer sa légende pour devenir une véritable icône. L'impact du film est tel que la tendance capillaire a changé en faveur des blondes aussi bien pour les actrices que pour les jeunes femmes spectatrices.Jouer avec son physique, c’est ce que Jean Harlow sait faire de mieux. Elle n’hésite pas à accepter le rôle de La belle aux cheveux rouges de James Conway seulement deux ans après l’hystérie du blond platine.Elle enchaîne ensuite et joue dans La belle de Saïgon, aux côtés de Clark Gable, qui connaît un grand succès. Mais, le goût de la réussite sera amer aussi bien pour l'actrice que pour le reste de l'équipe, puisque son deuxième mari, le producteur Paul Bern se suicide pendant le tournage du film en 1932.En 1933, Harlow se remarie, pour la troisième fois, avec le directeur photo de la Metro-Goldwyn-Mayer, Hal Rosson. La même année, elle tourne plusieurs films dont, Les Invités de huit heures de George Cukor. Elle n'arrête plus les tournages. On la retrouve à l'affiche de plusieurs films notamment, La Malle de Singapour de Tay Garnett(1935), La Loi du plus fort de J. Walter Ruben, Sa Femme Et Sa Dactylo (1936) de Clarence Brown ou encore Valet de Coeur de W.S.Van Dyke réalisé en1937. Devenue l'actrice fétiche de James Conway, il lui confie un rôle dans son film La Belle du Missouri en 1934, Une fine mouche(1936) aux côtés de William Powell, Myrna Loy, Spencer Tracy et Walter Connolly et dans Saratoga (1937), où elle donne la réplique à Clark Gable. Mais, elle décède avant la fin du tournage, à l’âge de vingt-six ans. Le tournage est repris par une doublure et va être un des plus grands succès de l'époque. La mort de l'actrice dans la fleur de l'âge et dans des conditions mystérieuses est inacceptable par le public mais, paradoxalement, c'est cela qui va la faire accéder à ce statut particulier de mythe.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 La Bête De La Cité Acteur Daisy Stevens
2015 Dans Tes Bras Acteur Ruby Adams
2015 La Blonde Platine Acteur SCHUYLER Ann
2015 Une étrange aventure Acteur Eadie
2015 Tribunal Secret Acteur Anne Courtland

Stars associées