Nom de naissance Jean-François Laguionie
Naissance (79 ans)
Besançon France
Genre Homme
Profession(s) Réalisateur/Metteur en Scène, Scénariste
Avis

Biographie

Il s'intéresse à l'art dramatique, à la décoration et au théâtre d'ombres. Paul Grimault produit ses trois premiers films d'animation, et son coup d'essai, la Demoiselle et le violoncelliste (1965), poème onirique, figuratif et musical, obtient le grand prix des Journées internationales du cinéma d'animation d'Annecy. Hors des modes et des courants, Laguionie perfectionne la technique des papiers découpés et collés sur un support de métal qu'il a mise au point avec Paul Grimault : l'Arche de Noé (1967) ; Une bombe par hasard (1969)... En 1978, la Traversée de l'Atlantique à la rame, qui étend la plastique du graphiste à la dimension d'un conte métaphysique, reçoit la Palme d'or du court métrage à Cannes et le grand prix du festival d'Ottawa. Après cinq ans d'un travail acharné, Jean-François Laguionie signe, en 1984, son premier long métrage d'animation : Gwen, le livre des sables, qu'il conçoit dans le nouveau studio d'animation créé par ses soins dans les Cévennes, La Fabrique. On y retrouve la poésie de ses mises en scène et le chromatisme délicat de ses papiers découpés, ainsi que la récurrence thématique de la catastrophe comme élément fondateur et révélateur. Après avoir contribué, avec La Fabrique, à développer le cinéma d'animation d'auteurs, Jean-François Laguionie revient à un long métrage de dessin animé, le Château des singes (1999). De facture plus classique, le film propose une nouvelle allégorie sur civilisation et obscurantisme.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2019 Le Voyage du prince Réalisateur, Scénariste -
2016 Louise en Hiver Réalisateur -
2011 Le Tableau Réalisateur, Scénariste -
2003 L'Île de Black Mór Réalisateur, Scénariste -
1998 Le Château Des Singes Réalisateur, Scénariste -

Dernières News

Louise en Hiver en avant-première au Festival d’Annecy

La 40e édition du Festival présentera le nouveau film d’animation de François Laguionie.