Jean Benguigui ©E-pressPhotos

Jean Benguigui

Jean Benguigui ©E-pressPhotosJean Benguigui ©E-pressPhotos
  • Profil mis à jour le 21/02/2014
  • Nationalité :
    Français
  • Date de naissance :
    08 avril 1944 (âge : 70 ans)
  • Sexe :
    Homme
  • Profession :
    Acteur

La biographie de Jean Benguigui

Jean Benguigui est un acteur français. Son premier rôle important au cinéma est celui d’un tueur dans Buffet froid (1979), de Bertrand Blier. Alexandre Arcady le remarque et lui offre plusieurs fois des rôles dans ses films : le Grand Pardon (1982), le Grand Carnaval (1983) et Mariage mixte (2004). Jean Benguigui joue dans le Juge (1984) avec Jacques Perrin et Richard Bohringer. La même année, il se retrouve aux générique des thrillers la Garce, Souvenirs, souvenirs, le Vol du sphinx. L’acteur retrouve Gérard Depardieu dans les Fugitifs (1986). Il joue ensuite dans le thriller Contrôle (1988) de Giuliano Montaldo.

Ensuite il enchaîne les comédies : Une Nuit à l'Assemblée nationale (1988), Ripoux contre ripoux (1990), Ma Vie est un enfer (1991) et la Totale (1991). Jean Benguigui apparaît dans la Belle Histoire (1992) de Claude Lelouch. Patrice Leconte lui offre un rôle dans Tango (1993). Trois ans plus tard, on le voit dans le Fils de Gascogne de Pascal Aubier. Il obtient l’un des rôles principaux de Méfie-toi de l'Eau qui dort (1996) de Jacques Deschamps. La même année, il joue dans Salut Cousin ! de Merzak Allouache. L’acteur rejoint Isabelle Huppert pour Rien ne va plus (1997) de Claude Chabrol. Fidèle au genre comique, il joue dans Bingo (1998) aux côtés de Smaïn et dans Merci mon Chien (1999). Un an après, on le voit dans En face de Mathias Ledoux. Il donne la réplique à Jacques Villeret dans Un Aller simple (2001). Il campe Malococsis dans Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre (2002) d’ Alain Chabat. Il donne la réplique à Gérard Lanvin dans le Boulet (2002). Il joue dans Moi César, 10 ans 1/2, 1,39 m (2003) de Richard Berry. L’acteur obtient l’un des rôles principaux dans Au bout du Monde à gauche (2004). Il prête sa voix au personnage de Sykes dans la version française de Gang de requins (2004). Il campe le chef d’un village mexicain dans les Dalton (2004). L’année suivante, l’acteur joue son propre rôle dans la Vie de Michel Muller est plus belle que la vôtre (2005). On le voit dans Nos Jours heureux (2006) d’ Éric Toledano.
En 2007, Jean Benguigui est à l’affiche de Gomez vs Tavarès avec Titoff et Stomy Bugsy.

Après l'échec de ce film ainsi que de Hello Goodbye avec Depardieu et Fanny Ardant, Jean Benguigui se retrouve à l'affiche de Coco, de et avec Gad Elmaleh.

> Son signe astro> Personnalité du prénom Jean> Popularité du prénom Jean

Dernières news sur Jean Benguigui

Commentaires sur Jean Benguigui

Vous êtes un être méchant par nature qui n'a de plaisir qu'à rabaisser ces pauvres jeunes débutants, vous êtes aigri et vous vengez lamentablement
  • 0
  • 0
maumau91 | le 13/04/2012 à 11h49 | Signaler un abus
Je trouve vos commentaires très pertinents mais des fois vos notes injustes car trop complaisantes. Vous demandez aux jeunes pensionnaires de se renouveler mais ODB et Ferrari qui ne sont jamais capable de nous servir autre chose que du réchauffé vous ne dites rien ? Les seuls qui me font vraiment rire sont les deux Arnauds, et Garnier et Santou.
  • 0
  • 0
Anonyme | le 15/03/2012 à 04h03 | Signaler un abus
> Tous les commentaires sur Jean Benguigui

La filmographie de Jean Benguigui