Nom de naissance LASSALLE
Genre Homme
Avis

Biographie

Jacques Lassalle est un auteur dramatique et monument de la mise en scène du théâtre français, également connu pour avoir révélé de jeunes créateurs de talent.Jacques Lassalle est né le 6 juillet 1936 à Clermont-Ferrand. En 1967, après une agrégation en Lettres Modernes et des études au conservatoire, où il suit les cours de Fernand Ledoux, il fonde le Studio-Théâtre de Vitry-Sur-Seine.Au sein de ce Studio-Théâtre, Jacques Lassalle se lance dans la mise en scène d’auteurs comme Le Ruzzante, Goldoni ou Labiche. Soucieux du devenir du théâtre et pour en assurer la relève, il encourage les anonymes talentueux qui n’ont pas l’opportunité de faire jouer leur créations tels que Franz Kroetz, Michel Vinaver ou Anna Seghers. Ce penchant qu’il a de mettre en avant les jeunes auteurs l’amène tout naturellement à l’enseignement, notamment à celui de l’art du théâtre à l’Université Paris III de 1969 à 1971 et au Conservatoire d’art dramatique.Il continue de créer des pièces. En 1974, il présente Un Couple pour l’hiver et deux ans plus tard, en 1976, Le Soleil entre les arbres. On peut aussi noter Un Dimanche indécis dans la vie d’Anna en 1980 et Avis de recherche en 1982.En 1983, il passe à la direction du Théâtre National de Strasbourg. Il ne change pas de cap et s’intéresse toujours à ses jeunes contemporains. A cette époque, il met aussi en scène les œuvres quasi inconnues de Marivaux comme L’heureux stratagème ou La Clé de Labiche et La Bonne Mère de Goldoni. Il monte Tartuffe de Molière en 1983 en collaborant avec Gérard Depardieu et François Périer, ainsi que Le professeur Taranne d’Arthur Adamov en 1985. Au sein du Théâtre National de Strasbourg il est appelé à réoccuper son poste en 1986 et 1989, mais le quitte définitivement en 1990. Cette année-là, il est directement promu à la fonction d’Administrateur Général de la Comédie Française.Il continue sa perpétuelle recherche de nouveaux créateurs mais aussi de metteurs en scène et de cinéastes notamment étrangers en leur consacrant la salle du Vieux-Colombier et la salle Richelieu. Toutefois, il monte des valeurs sûres telles que La Fausse Suivante de Marivaux en 1991, La Comtesse d’Escarbagnas ou Don Juan de Molière et La Serva amorosa de Goldoni en 1992. En 1993, Jacques Lassalle est relevé de sa fonction. Il interrompt ses activités théâtrales eu égard au mauvais accueil réservé à sa mise en scène d’Andromaque d’Euripide au Festival d’Avignon en 1994. Le metteur en scène se raccroche alors à l’enseignement qu’il donne au conservatoire mais seulement pour un temps. Il refait en effet surface en 1995, année au cours de laquelle sa mise en scène de L’Homme difficile d’Hugo Von Hofmannsthal rencontre un très bon accueil.Suivront ensuite Tout comme il faut de Pirandello en 1997, La cagnotte de Véronique Olmi en 1998 ou La Controverse de Valladolid la même année. Il continue d’écrire et de mettre en scène jusque dans les années 2000. A cette période, on peut répertorier Monsieur X, dit Pierre Rabier de Marguerite Duras, La bête dans la jungle d’Henry James et une de ses propres pièces, La Madone des poubelles. Jacques Lassalle a été récompensé par le Grand Prix National du Théâtre en 1998.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1998 Le vent de la nuit Acteur mari d'Hélène

Stars associées