Nom de naissance Jack Clayton
Naissance
Brighton, East Sussex (Royaume-Uni)
Décès
Genre Homme
Profession(s) Réalisateur/Metteur en Scène
Avis

Biographie

Jack Clayton est un réalisateur, scénariste et producteur anglais. Il est né le 1er mars 1921 à Brighton en Angleterre. Dès l'âge de quatorze ans, il trouve un emploi dans les studios Denham d’Alexander Korda. Jack Clayton rejoint par la suite la Royal Air Force durant la Seconde Guerre mondiale. C'est dans ce contexte qu'il exerce plusieurs métiers jusqu'à être engagé dans la section cinématographique de l’armée de l’air britannique, pour laquelle il réalise le court-métrage Naples is a Battlefield en 1944. C’est de cette manière qu’il fait ses débuts dans le cinéma.De la fin des années quarante au début de la décennie suivante, il multiplie les tournages en tant que directeur de production, deuxième directeur d'unité ou encore producteur associé. Parmi ces films, on retrouve Un Mari Idéal d’Alexander Korda en 1947 et La Reine des cartes de Thorold Dickinson en 1949.Jack Clayton officie comme producteur associé sur Moulin rouge(1952) et Plus fort que le Diable(1953), réalisés par John Huston. C'est également l'année où il se sépare de Christine Norden, son épouse depuis 1947. En 1955, il gagne en professionnalisme et dirige The Bespoke Overcoat qui remporte un Oscar, le Prix Spécial aux BAFTA Awards et le prix du Meilleur Court-métrage à la Mostra de Venise. The Bespoke Overcoat est une adaptation à l’écran de la pièce de théâtre de Wolf Mankowitz, elle-même inspirée de l'œuvre Le Manteau de Nicolas Gogol.1959 marque un tournant dans la carrière de Jack Clayton avec Les Chemins de la haute ville, son premier long-métrage. Dénonçant le système de classes britannique, ce film est considéré comme l’un des précurseurs du réalisme cinématographique au Royaume-Uni. Il permet à Simone Signoretde remporter l'Oscar de la Meilleure Actrice, et à Neil Paterson de décrocher une statuette dans la catégorie Meilleur Scénario adapté.Jack Clayton revient avec Les Innocents en 1961, dont il est aussi le producteur. Cette histoire de fantômes tirée du Tour d'Écrou d'Henry Jamesest un classique du cinéma fantastique. Ce film, d'une dimension psychologique profonde, est nommé pour la Palme d'Or du Festival de Cannes de 1962, mais aussi pour le DGA Award (Directors Guild of America) et remporte le NBA Award (National Board of Review) du Meilleur Réalisateur en 1961. Il permet en outre à Deborah Kerr de faire connaître son talent.Jack Clayton réalise ensuite Le Mangeur de Citrouillesen 1964, où il explore le monde émotionnel des enfants. Une fois encore, il fournit un tremplin à une actrice prometteuse, en l’occurrence Anne Bancroft. Cette adaptation d'un roman de Penelope Mortimerest également nommée pour la Palme d'Or du Festival de Cannes de 1964.En 1967, Jack Clayton produit et réalise Chaque soir à 9 heurespour lequel il est nommé pour le Lion d’Or à la Mostra de Venise. Là encore, il adapte une œuvre littéraire, plus précisément le roman éponyme de Julian Gloag. Jack Clayton a tendance à laisser quelque peu sa carrière en suspens à la suite de chaque succès, c'est pourquoi il ne revient qu'en 1974 avec Gatsby le Magnifique. Ce projet ambitieux d'adapter ce roman américain des années vingt de F. Scott Fitzgeraldtravaille le cinéaste depuis un certain temps. Il déménage alors aux États-Unis et accorde le premier rôle à Robert Redford. Malgré la présence de Francis Ford Coppola, qui y collabore comme scénariste, le film est un échec tant au niveau des critiques qu'au niveau commercial.Suite à cela, il attend neuf ans avant de retourner derrière la caméra avec La Foire des Ténèbresen 1983, adaptation du roman de Ray Bradbury. Malgré le fait qu'il soit nommé pour le Grand Prix de l'Avoriaz Fantastic Film Festival, l'accueil du film reste dans l'ensemble assez mitigé.Jack Clayton retourne donc en Grande-Bretagne. En 1987, il redécouvre le succès et les critiques élogieuses avec The Lonely Passion of Judith Hearne, d'après un roman de Brian Moore. Son dernier long-métrage permet ainsi àMaggie Smithde se faire connaître. En 1992, il réalise et écrit le scénario de Memento Mori, tiré d'un roman de Muriel Spark, pour lequel il est nommé pour le BAFTA TV Award et primé à la Writer’s Guild of Great Britain. Outre Christine Norden, le cinéaste a eu deux autres épouses : l'actrice israélienne Haya Harareet et Katherine Kath.Le 26 février 1995, Jack Clayton décède à Slough dans le Berkshire, à l’âge de soixante-quatorze ans.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1983 La Foire Des Tenebres Réalisateur -
1973 Gatsby Le Magnifique Réalisateur -
1967 Chaque Soir à 9 Heures Réalisateur -
1964 Le Mangeur De Citrouilles Réalisateur -
1961 Les Innocents Réalisateur -

Stars associées