J. D. Salinger

  • Profil mis à jour le 01/03/2012
  • Date de naissance :
    01 janvier 1919
  • Date de décès :
    28 janvier 2010
  • Sexe :
    Homme

La biographie de J. D. Salinger

  • IL A DIT Les filles c'est comme ça, même si elles sont plutôt moches, même si elles sont plutôt connes, chaque fois qu'elles font quelque chose de chouette on tombe à moitié amoureux d'elles et alors on sait plus où on en est. Les filles. Bordel. Elles peuvent vous rendre dingue. Comme rien. Vraiment. Fluctuat

J. D. Salinger est né le 1er janvier 1919 à New York, d'un père juif et d'une mère catholique irlandaise. Plutôt mauvais élève, il se fait cependant remarquer par un professeur, éditeur de Story Magazine, et y publie sa première nouvelle dès 1940. Lorsque éclate la Seconde Guerre mondiale, il est appelé aux combats. Il en reviendra profondément marqué et fragilisé mais il continue d'écrire et de publier ses nouvelles dans divers magazines, dont le New Yorker à partir de 1948.  Lorsque paraît L'Attrape-Coeurs (titre original : The Catcher in the Rye) en 1951, il remporte un succès immédiat. Ce roman conte les trois jours d'errance d'un adolescent, Holden Caulfield, dans un New York inquiétant et déprimant. D'abord interdit dans certains pays car jugé d'un langage choquant, ce roman culte est aujourd'hui inclus dans les programmes scolaires américains.  La notoriété le pousse à se retirer dans le New Hampshire dès 1953. Il continue cependant de publier de nombreuses nouvelles, qui peu à peu paraissent sous forme de recueils. Sa dernière nouvelle éditée aux États-Unis date de 1965 (et n'a pas encore été traduite à ce jour).  Après quoi l'écrivain, toujours reclus dans sa propriété, cesse de publier et de donner tout signe de vie, rejetant les journalistes qui tentent de l'approcherJ.D. Salinger est mortle 28 janvier 2010, à l'âge de 91 ans. Il n'aura publié qu'un unique roman, mais un roman dont le héros, conformément à son désir, ne vieillira jamais, continuant de s'incarner dans l'imaginaire de millions de lecteurs, génération après génération.  L'attrape-coeurs dans la pop culture La figure adolescente de Holden Caulfield et le silence de son créateur JD Salinger vont créer un véritable culte autour de cette oeuvre. L'attrape-coeurs est cité comme référence pour dire tout le bien que l'on pense d'un roman. de Bret Easton Ellis est notamment considéré comme un ouvrage qui s'inscrit dans la filiation de Salinger.En 1992, le groupe Greenday écrit une chanson intitulée Who wrote Holden Caulfield ?" dans laquelle le héros de l'attrape-coeurs est considéré comme le premier punk. L'attrape-coeurs était le livre préféré de Mark David Chapman, l'assassin de John Lennon. Il l'avait sur lui au moment du meurtre. Il eut ces mots :  "Je suis sûr que la plus grande partie de moi même est Holden Caulfield. L'autre doit être le diable"  

> Son signe astro > Personnalité du prénom J. D. Salinger > Popularité du prénom J. D. Salinger

Dernières news sur J. D. Salinger

Photos et vidéos de J. D. Salinger

> Toutes les vidéos
0

Les people associés à J. D. Salinger