Genre Homme
Avis

Biographie

Compositeur russe né près de Saint-Pétersbourg, Igor Stravinski connaîtra la gloire et la renommée, aussi bien chez les érudits du monde de la musique savante qu'auprès du public. Il commence sa carrière de musicien en apprenant le piano pour devenir plus tard l'élève de Rimski-Korsakov de 1902 à 1908. Il travaille ensuite avec la troupe des Ballets russes, et c'est Serge de Diaghilev -; critique d'art et impresario ayant créé les Ballets russes -; qui lui commande son premier ballet en 1910 : L'oiseau de feu. Stravinski vient ensuite à Paris avec les Ballets russes pour y connaître immédiatement la célébrité grâce à trois oeuvres majeures : Petrouchka en 1911, le ballet du Sacre du printemps en 1913, et enfin l'opéra Le rossignol en 1914. C'est le Sacre du printemps qui marqua le plus son époque, tant la nouveauté caractérisait chaque note. Lors de la première représentation du ballet, certains spectateurs crièrent au scandale ; Cocteau rapporte ainsi le spectacle : « [ La salle ] se révolta tout de suite. On rit, conspua, siffla, imita les cris d'animaux. [...] Le vacarme dégénéra en lutte. La comtesse de Pourtalès brandissait son éventail, et criait toute rouge : « c'est la première fois depuis soixante ans qu'on ose se moquer de moi. »La musique de Stravinski est en effet une véritable révolution pour l'époque, et tous les schémas et sons traditionnels se voient bousculés dans cette oeuvre grandiose qu'est Le sacre de printemps. Mais la salle ne compte pas que des détracteurs, et le ballet de Stravinski va devenir le symbole de l'avant garde musicale du début du XXe siècle. Stravinski va en Suisse le temps de la guerre pour revenir en France en 1919, où il s'installe et prend la nationalité française. Il y restera jusqu'en 1939. Pendant cette période, il fera des tournées dans le monde entier en tant que pianiste ou chef d'orchestre. Il compose pour piano, mais aussi pour quatuor, septuor et même octuor. De nombreux ballets suivront Pulcinella (1920), Apollon Musagète (1927), Le baiser de la fée (1928), ainsi que l'oratorio Œdipus rex  (1927) ou encore l'opéra bouffe Mavra en 1922.La musique de Stravinski prend par la suite une nouvelle voie, avec des rythmes moins violents, et un retour de l'ampleur et de la consonance. Cette période se prolongera au delà de son départ pour les Etats-Unis en 1939. Il devient alors professeur à Harvard, avant de s'établir à Hollywood et de prendre la nationalité de l'oncle Sam en 1945. Sa production est véritablement énorme et extrêmement variée, il compose ainsi des concerti jazz, des symphonies, de nouveaux ballets, etc. Le renouvellement est la première caractéristique de l'approche musicale de Stravinski, et donc de sa musique. A aucun moment il ne choisit la facilité en exploitant un « filon » musical qui le conforterait dans sa célébrité. Véritable expérimentateur, il explore tout le champ des possibles musicaux. Il s'adonnera ainsi à partir de 1952 au dodécaphonisme sériel, livrant Canticum sacrum (1956) ou encore le ballet Agon en 1957. Il meurt à New York en 1971, auréolé d'une renommée internationale : ses obsèques à Venise feront se déplacer une foule immense constituée aussi bien des acteurs de la scène musicale que des néophytes pour lesquels le scandale du Sacre du printemps est désormais bien loin...

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2009 Un autre homme Compositeur -
2005 Melinda Et Melinda Compositeur -