Nom de naissance Henri Gruel
Profession(s) Réalisateur/Metteur en Scène
Avis

Biographie

Il débute comme animateur dans l'équipe d'Arcady (1946) puis se signale à l'attention par des dessins animés fondés sur la technique du papier découpé où il anime des dessins d'enfants sans rien leur enlever de leur charme ni de leur spontanéité : Martin et Gaston (1953) ; Gitanos et papillons (1954) ; le Voyage de Badabou (1955 ; prix Émile-Cohl). Il s'en prend avec une verve sarcastique au tableau de Vinci dans la Joconde (1958) et travaille sur les compositions plastiques de Laure Garcin inspirées par Apollinaire (le Voyageur, 1957), Rimbaud (Métropolitain, 1958) et Saint-John Perse (Étroits sont les vaisseaux, 1962), tout en montrant autant de virtuosité dans la vulgarisation scientifique (Un atome qui vous veut du bien, 1959). Après avoir cosigné Monsieur Tête en 1959 (en fait essentiellement réalisé par Jan Lenica), il passe avec moins de succès au long métrage traditionnel pour célébrer la vedette de cabaret Henri Tisot (le Roi du village, 1963). Puis il entre dans l'équipe de René Goscinny, qui réalise des longs métrages d'animation : Astérix et Cléopâtre (1968), Lucky Luke (1970), la Ballade des Dalton (1978).

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1978 La Ballade des Dalton Réalisateur -
1976 Les Douze Travaux d'Astérix Réalisateur -
1962 Le Roi Du Village Réalisateur -