Harvey Weinstein

  • Profil mis à jour le 27/11/2013
  • Nationalité :
    Américain
  • Date de naissance :
    19 mars 1952 (âge : 62 ans)
  • Sexe :
    Homme
  • Profession :
    Producteur

La biographie de Harvey Weinstein

  • IL A DIT Bill Clinton, qui était un expert en la matière, m'a enseigné deux choses : il ne suffit pas d'avoir des idées, il faut aussi que cela produise des effets. Paris Match N°3282 (12-18 avril 2012)

Harvey Weinstein démarre sa carrière de producteur au début des années 1970, en produisant des concerts de rock alternatif sous le label Harvey & Corky Productions. Mais cette activité ne le satisfait pas pleinement. Il envisage alors de se tourner vers l'industrie du cinéma.

En 1979, Harvey Weinstein créé avec son frère une petite société de production baptisée Miramax, née de la contraction des prénoms de leurs parents, Miriam et Max. Il commence d'abord par produire des films de concert, puis son premier long métrage, Carnage.

Dans les années 1980, Harvey produit de nombreux films indépendants : des succès commerciaux modestes, mais aux critiques favorables. Ce n'est que huit années plus tard, en distribuant le documentaire Le Dossier Adams qu'il acquiert une réelle notoriété.

En 1989, il accepte de distribuer le premier film de Steven Soderbergh, Sexe, Mensonge et Vidéo. Ce fût un triomphe. Le film remporte la Palme d'or au Festival de Cannes. Miramax devient dès lors une valeur refuge du cinéma indépendant. Elle accueille, surtout dans les années 1990, une pépinière de cinéastes prometteurs et talentueux, tels Quentin Tarantino, Kevin Smith, Robert Rodriguez, James Mangold...

Les années 1990 sont des années fastes pour le producteur. En 1993, la firme Disney rachète Miramax pour un montant de 80 millions de dollars, et le maintient à la direction. Les succès critiques et publics s'enchaînent.

En 1994, Pulp Fiction remporte la Palme d'or et rapporte plus de 200 millions de dollars, devenant le premier blockbuster de la société. Deux ans après, Le Patient Anglais rafle 9 Oscars dont celui du Meilleur film, suivi de près par Shakespeare in Love en 1998 avec 7 Oscars.

Soucieux de diversifier les genres, il crée la filiale Dimension Films, qui se spécialise sur le créneau des films d'horreur et d'action. On lui doit notamment la quadrilogie Scream, The Faculty, ou encore Une nuit en enfer. La réussite de Miramax se poursuit dans les années 2000, avec un registre de films de plus en plus large: de la comédie avec le diptyque Clerks, en passant par le fantastique avec la trilogie du Seigneur des anneaux; le biopic avec Aviator jusqu'à l'adaptation du comic book, Sin City .

En dépit de ces succès, ses relations avec Disney sont très tendues depuis 2003. La firme lui interdit en effet de distribuer le brûlot de Michael Moore, Fahrenheit 9/11. Le bras de fer finit par se régler à l'amiable, mais la rupture est consommée. Le bouillonnant producteur finit par être poussé vers la sortie en 2005, laissant derrière lui un catalogue de 550 films.

En 2005, il crée dans la foulée, sa nouvelle maison de production, The Weinstein Company, dont Dimension Films en devient une filiale et qui produit notamment le diptyque très attendu de Boulevard De La Mort - Un Film Grindhouse, réalisé par le tandem Rodriguez-Tarantino. Le 25 juillet 2008, Harvey Weinstein annonce que la Weinstein Company produira le best-seller de Paulo Coelho, L’Alchimiste et qu'elle détiendra les droits de diffusion mondiale en salles pour le film.

Plus récemment, Harvey Weinstein a produit des films comme Inglorious Basterds ou encore Le Discours d'un roiseulement, tous ces succès ne semble pas lui suffire puisqu'en parallèle, à travers sa société, il distribue aux Etats-Unis les films étrangers. Ainsi, c'est lui qui a distribué aux Etats-Unis des films commeLa Vie est belle, Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain, Indigènes, Le Concertou encore The Artist.

En 2012, ce sont les films Les Lyonnais, La Nouvelle Guerre des Boutons, Intouchableset Les Infidèlesqui passeront entre ses mains pour être distribués outre-Atlantique.

Commandeur de l'ordre de l'Empire britannique depuis 2004, Harvey Weinstein s'est vu remettre la Légion d'honneur au grade de Chevalier par le président Nicolas Sarkozy le 7 mars 2012. Il est évident que le succès remporté par The Artist à travers le monde et en particulier aux Etats-Unis, devenant ainsi un fer de lance de la création française, n'y est pas pour rien.

> Son signe astro> Personnalité du prénom Harvey> Popularité du prénom Harvey

Dernières news sur Harvey Weinstein

0