Avis: 
Date de naissance: 
03 novembre 1569 (âge : 447 ans)
Sexe: 
Homme

Biographie: 

Dramaturge de la première partie du XVIIème siècle, Guillén de Castro y Bellvís est une référence parmi les auteurs du Siècle d’or espagnol. Issu d’une illustre famille de nobles espagnols, Guillén de Castro y Bellvís est né en 1569 à Valence, en pleine période de changement culturel en Espagne.Très tôt, il s’engage dans les forces militaires valenciennes en tant que capitaine et en profite pour voyager en Italie. En 1607, à trente-huit ans, il est nommé gouverneur de la commune de Scigliano, située dans la région de Calabre en Italie. Plus tard, de retour en Espagne, il s’installe à Madrid. Là, De Castro fréquente des personnalités célèbres et influentes de l’Espagne du début du XVIIème siècle. Au début de sa carrière littéraire, il se consacre à la poésie. Puis, il se tourne de manière instinctive vers l’art dramatique. C’est ainsi qu’il intègre le cercle très fermé des dramaturges valenciens.Plus tard, Guillén de Castro y Bellvís rencontre l’illustre auteur Félix Lope de Vega. Les deux écrivains se lient rapidement d’amitié. De Castro subit par la suite une influence prononcée de ce poète dramaturge espagnol fondateur de la Comedia Nueva, courant qui développe une tragi-comédie s’inspirant beaucoup plus des traditions espagnoles et italiennes, plutôt que des valeurs de l’Antiquité. En 1618, Guillén de Castro y Bellvís publie l’oeuvre qui le révèlera, Las Mocedades del Cid ou Les enfances de Cid. Il fera de lui un auteur de forte renommée au Siècle d’or Espagnol. La pièce parle d’un personnage historique de la Castille du XIème siècle, à l’époque où le territoire espagnol est scindé en deux grands groupes, les maures et les chrétiens. Dans l’ensemble des œuvres théâtrales de Castro, les péripéties du héros Cid Campeador, occupent une place importante. Les enfances de Cid est un tel succès que dix-huit ans plus tard, en 1636, l’auteur français Pierre Corneille s’en inspirera dans son œuvre phare intitulé Le Cid. Parmi les écrits de l’auteur espagnol, on compte notamment des chefs d’œuvres tels que les pièces chevaleresques que sont Le comte Alarcos et L’Heureux désabusement, mais aussi des pièces historiques comme Les exploits du Cid. Guillén de Castro y Bellvís a aussi écrit des pièces mythologiques comme Procné et Philomène ou Didon et Enée. Parmi ses comédies de mœurs, on compte entre autres Tromper en se trompant et Le Narcissique. Pour écrire certaines de ses pièces, dont Don Quichotte de la manche, Castro s’est inspiré de l’auteur romancier et dramaturge espagnol Miguel de Cervantès. Enfin, parmi ses œuvres majeures, notons La Justice dans la pitié et les Mal mariés de Valence.Guillén de Castro y Bellvís s’est vraiment distingué des autres auteurs de comédies en n’exploitant pas de manière instinctive le « gracioso », personnage de serviteur bouffon, très utilisé dans les pièces de ce courant théâtral.Guillén de Castro y Bellvís est décédé en 1631 à Madrid, à l’âge de soixante-deux ans.

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Nos dossiers du moment

Les plus vues