Nom de naissance George Marshall
Naissance
Chicago, Illinois, États-Unis
Décès
Profession(s) Réalisateur/Metteur en Scène
Avis

Biographie

Un des vétérans d'Hollywood : il a réalisé près de 150 films entre 1915 et 1970, avec une prédilection affirmée pour le burlesque, la comédie-revue et le western, liant les trois ensemble dans certains cas. Il était entré dans le cinéma par la petite porte : successivement figurant, accessoiriste, maquilleur, monteur, cascadeur, il devient scénariste et cinéaste au lendemain de la Première Guerre mondiale. Il n'a cessé depuis lors d'expédier ses deux ou trois films par an, dirigeant avec la même facilité Ruth Roland, Tom Mix, Laurel et Hardy (les Sans-Soucis Pack Up Your Troubles, 1932), W. C. Fields (Sans peur et sans reproche You Can't Cheat an Honest Man, 1939), Bob Hope, Alan Ladd (le Dahlia bleu The Blue Dahlia, 1946), Betty Hutton (les Exploits de Pearl White The Perils of Pauline, 1947, bel hommage au sérial), le tandem Dean Martin-Jerry Lewis, Debbie Reynolds ou même Christopher Lee. Il signa quelques musicals intéressants, de Goldwyn Follies, un des premiers du genre en Technicolor (1938), à Hollywood en folie (Variety Girl, 1947) ; une vigoureuse fresque historique : le Sang de la terre (Tap Roots, 1948, avec Van Heflin et Susan Hayward) ; une biographie insolite deHoudini (avec Tony Curtis, 1953) ; un bon film d'aventures avec Jeff Chandler et Dorothy Malone : les Piliers du ciel (Pillars of the Sky, 1954) ; un western gorgé d'humour : la Vallée de la poudre (The Sheepman, 1958, avec Glenn Ford et Shirley McLaine) ; et la séquence ferroviaire de la Conquête de l'Ouest (How the West Was Won, 1962). L'ensemble, toutefois, dépasse rarement le niveau de l'honnête fabrication. À une exception près, peut-être : l'éblouissant Femme ou Démon (Destry Rides Again, 1939), western picaresque mettant aux prises un ineffable James Stewart et une Marlene Dietrich qui retrouvait la gloire. En 1955, Marshall réalisait lui-même le remake de ce film, beaucoup plus conventionnel : le Nettoyeur (Destry), avec Audie Murphy. Il aurait pu devenir un virtuose du mélange des genres, comme en témoignent les Jarretières rouges (Red Garters, 1954), un autre western curieusement stylisé, mâtiné d'opérette, mais il eût fallu pour cela qu'il manifestât un peu plus d'exigence et, en conséquence, fît moins de concessions.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Bonnes D'Enfants Réalisateur -
2015 Marchands De Poissons Réalisateur -
2015 Les Exploits De Pearl White Réalisateur -
2015 Le Fort De La Dernière Chance Réalisateur -
2015 Nancy Steele A Disparu Réalisateur -

Stars associées