Nom de naissance TRESSLER
Avis

Biographie

Assistant réalisateur dans les studios de Vienne peu avant la guerre, il dirige des courts métrages et des documentaires à partir de 1947. En Allemagne fédérale, il réalise les Demi-sel (Die Halbstarken, 1956), un film qui tranche résolument sur le cinéma allemand de l'époque par son réalisme. Sur un scénario de Will Tremper, un ancien journaliste (et futur cinéaste) dont certains travaux influenceront les jeunes cinéastes allemands, cette variation sur la délinquance juvénile à Berlin obtient un grand succès et lance les jeunes acteurs Karin Baal et Horst Buchholz. Tressler réalise ensuite une comédie, Terminus-l'amour (Endstation Liebe, 1957), sur un autre scénario de Tremper, puis des adaptations littéraires et un film d'aventures adapté d'un roman de B. Traven, les Mutins du Yorik (Das Totenschiff, 1959). Après avoir dirigé pour une société américaine The Magnificent Rebels (Schicksals-Sinfonie, 1961), il se tourne vers la télévision où il devient un spécialiste des téléfilms et des séries policières, ne revenant au cinéma qu'en 1964 pour une opérette filmée, et en 1966 (en Autriche) pour Der Weibsteufel.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1960 Les Mutins Du Yorik Réalisateur -