Geneviève Fontanel
Avis: 
Date de naissance: 
26 juin 1936 (âge : 81 ans)
Sexe: 
Femme
Profession: 
Actrice

Biographie: 

Geneviève Paule Clairette Fontanel est une actrice française. Elle a joué quelques rôles pour le cinéma, énormément pour la télévision et pour le théâtre qui lui a offert ses plus belles prestations. Née le 27 juin 1936, à Bordeaux, elle est l’épouse de l’acteur et metteur en scène  Jacques Destoop , avec qui elle a une fille, Isabelle. A l’âge de quatre mois, elle est partie vivre à Casablanca, au Maroc et n’est revenue en France qu’à l’âge de 18 ans pour entrer au centre national d’art dramatique de la rue Blanche, à Paris, où elle a rencontré son mari. Elle a achevé ses études brillamment en remportant le 1er prix de comédie classique et le second de comédie moderne, et a rejoint la Comédie Française. Au sein de cette dernière, elle est restée quatre ans en enchaînant les rôles dans des pièces classiques : en 1959, Lucile dans le Bourgeois Gentilhomme de Molière, Agathe dans Electre de Giraudoux et en 1961, Viviane dans Un fil à la patte de Feydeau.Outre ses nombreuses collaborations à l’émission de télévision Au théâtre ce soir, elle a joué sous la direction de son mari dans Voyage, de Mirbeau. Ensuite, elle s’est produite dans une reprise de la Trilogie Marseillaise de Marcel Pagnol, sous la direction de  Jean-Marie Juan .  Pierre Mondy l’a dirigée dans une adaptation de l’œuvre de James Saunders Même heure que l’année prochaine, Trois hommes et un cheval, et Qui est cette femme ?. En 1986,  Michel Roux a fait appel à elle pour Au secours, elle me veut, de Renée Taylor et Joseph Bologna, proposée au Théâtre Daunou, et pour N’écoutez pas mesdames (de Sacha Guitry). Elle a, par la suite, rejoint la distribution Des gens d’en face, d’Hugh Whitmore.  Jacques Destoop la sollicite pour l’un de ces plus beaux rôles, celui de Célestine dans Journal d’une femme de chambre, adaptation d’Octave Mirbeau. En 1997, elle a donné la réplique à  Michel Aumont , dans Adam et Eve, de  Jean-Claude Grumberg , mise en scène par   Gildas Bourdet . La même année, elle a participé à la tournée de la troupe d’Emmanuel Kant, une comédie de Thomas Bernhard. En 1998, elle a reçu le Molière de la meilleure actrice pour un second rôle pour Délicate Balance de Edward Albee mise en scène par  Bernard Murat . Son dernier rôle, c’est celui de Claudine dans Un baiser, un vrai, de Chris Chibnal mise en scène par  Stephan Meldegg . En 2007, elle campe le rôle de Fay, dans  Puzzle , de  Woody Allen , mise en scène par  Annick Blancheteau et Jean Mouriere, aux côtés de  Michel Aumont et de Gérard Lartigau ,   actuellement au Théâtre du Palais Royal .Ses long cheveux roux ont attiré les réalisateurs comme par  Jacques Berthier , qui en 1960, lui a offert son premier long-métrage,  Quai Notre Dame . Pour son deuxième film, elle a donné la réplique à  Jean Gabin dans  Un singe en hiver (1962) d’ Henri Verneuil . En 1964, elle a joué dans  Un Monsieur de Compagnie , de  Philippe de Broca , aux côtés de  Jean-Pierre Cassel et de  Jean-Claude Brialy . En 1973, elle a incarné Ghislaine dans La femme en bleue de  Michel Deville , avec  Michel Piccoli , Simone dans Cours après-moi que je t’attrape (1976), de  Robert Pouret en compagnie d’ Annie Girardot , et Hélène dans  l’Homme qui aimait les femmes (1977), de  François Truffaut , qui lui a permis d’être nominé au César pour le meilleur second rôle féminin. Par la suite, elle s’est produite derrière la caméra de  Moshe Mizrahi ,  Claude Zidi ,  Francis Perrin ,  Bertrand Blier et  Jean-Loup Hubert . Dans son dernier film  La Mangeur de lune (1993), de Dai Sijie , elle incarne la mère du héros.

Dernières news sur Geneviève Fontanel

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Nos dossiers du moment

Les plus vues