Geneviève De Fontenay
Avis: 
Date de naissance: 
29 août 1932 (âge : 84 ans)
Sexe: 
Femme

Biographie: 

Geneviève de Fontenay, de son vrai nom Mulmann, est née le 30 août 1932 à Longwy en Meurthe-et-Moselle.Cette aînée d’une famille de dix enfants intègre d’abord l’Ecole hôtelière de Strasbourg mais devient par la suite esthéticienne. C’est en 1957, pendant qu’elle travaillait en tant que mannequin pour Balenciaga, que Geneviève est élue Miss Elégance. Peu après, elle rencontre son futur compagnon, Louis Poirot qui se fait appeler de Fontenay, pseudonyme qu’il aurait hérité dans les rangs de combattants de la résistance, bien que sa participation à ce mouvement fasse l’objet de contestations.A l’époque, Louis de Fontenay est président du comité Miss France. Geneviève aura avec lui deux fils naturels, Ludovic et Xavier. A la mort de Louis, survenue  le 16 mars 1981, Geneviève et son fils Xavier reprennent les commandes du comité Miss France. Depuis, celle que tout le monde appelle désormais Madame de Fontenay, sillonne les régions de France à la recherche des futures candidates. Son nom est aujourd’hui devenu synonyme du fameux concours de beauté.Miss France est devenue avec le fil du temps une affaire rentable grâce à la publicité. En effet la fameuse soirée d’élection est devenue un rendez-vous incontournable de la télévision depuis qu’elle est diffusée en 1987, d’abord sur FR3 (devenue France 3) puis sur TF1 à partir de 1995. En 2002, Geneviève et son fils Xavier décident de céder la partie commerciale et télévisuelle de leur entreprise à la société Endemol, qui produit entre autres des émissions de téléréalité, et notamment Star Academy ou Loft Story.Multipliant les apparitions sur les plateaux-télé, dont elle devient une invitée régulière, Geneviève de Fontenay finit par hériter du surnom de "la Dame au chapeau" en référence aux différents couvre-chefs "à l’ancienne" qu’elle ne manque jamais d’arborer.Devenue un personnage public, Geneviève de Fontenay reçoit en 2002, la médaille de l'ordre national du mérite du dévouement français, récompensant "le bien et la valeur". La médaille lui est décernée au cours de l'élection de Miss Île-de-France 2002 à Lizy-sur-Ourcq, endroit dans lequel, enfant, elle  passait ses vacances auprès de ses grands-parents.L’ancienne reine de beauté, qui, dans son jeune âge aurait voulu faire de la politique, est par ailleurs une lectrice assidue du Canard Enchaîné, et n’a jamais caché ses opinions politiques en dépit des réticences de son entourage. Geneviève de Fontenay a ainsi donné son soutien en 2002 à la porte-parole de Lutte ouvrière, Arlette Laguiller, puis à Ségolène Royal aux présidentielles de 2007.La popularité de Geneviève de Fontenay va néanmoins  subir quelques soubresauts, et ses mésaventures vont faire les choux gras de la presse à scandale.En 2001, elle se brouille avec Sophie Thalmann, Miss France 1998, par médias interposés, suite à la publication de l’ouvrage Ça fait quoi d'être Miss France?. Dans le livre, la jeune femme détaille le quotidien pas toujours glamour des Miss, et fait des révélations sur Geneviève et son fils. Celle-ci se dit "trahie" par son ancienne protégée.Elle se retrouve en 2008 au centre d’une grande polémique déclenchée par la lauréate du concours de cette année-là, Valérie Bègue. Le magazine Entrevue publie en effet des photos en petite tenue de la jeune femme fraîchement couronnée. Madame de Fontenay, jugeant cette attitude contraire aux principes moraux de l’institution qu’elle dirige, lui demande de renoncer à son titre, mais celle-ci refuse d’obtempérer. Entre Geneviève de Fontenay et la Miss France 2008, l’accalmie n’est pas encore à l’ordre du jour. La parution en février 2008 de photos analogues dans le magazine Choc va finir par sceller la rupture entre les deux femmes. Valérie Bègue, elle, campe toujours sur la même position et refuse tout compromis. Geneviève de Fontenay obtient néanmoins le 9 janvier 2008 le remplacement de la tenante officielle du titre par Laura Tanguy, sa seconde dauphine, pour participer aux élections de Miss Monde, Miss Univers ou encore aux sélections régionales auxquelles elle devait participer aux côtés de la présidente du Comité Miss France.Cette affaire n’a pas tardé à en faire rejaillir une autre, dont les faits remontent à plusieurs décennies. Cette fois-ci, c’est Geneviève elle-même qui se retrouve dans le collimateur. Luce Auger, Miss France de 1961, dévoile en effet que le couple de Fontenay demandaient à l’époque aux prétendantes du titre de poser seins nus pour des photos. Ces allégations ont provoqué la colère de Geneviève qui n’y voit que de l’opportunisme lié à l’affaire Bègue. Luce Auger porte plainte contre elle pour injures et lui réclame cinquante mille euros au titre de préjudice moral.Son franc-parler n’aura cesse de causer des ennuis à "la dame au chapeau", et l’impair qu’elle commet à l’encontre de Jean-Pierre Foucault la remet encore une fois au centre de la polémique. Au cours d’une interview à la presse, elle reproche en effet à l’animateur qui présente depuis des années l’élection de Miss France, de ne pas s’investir suffisamment dans le programme.Depuis ces nombreuses affaires, des rumeurs évoquent un éventuel départ à la retraite pour Geneviève de Fontenay. Résultat, le 31 mars 201, Geneviève de Fontenay annonce son départ de la Société Miss France. Elle décide alors de créer son propre concours de Miss. Le 21 octobre 2010 né alors le Comité Miss Nationale. La première Miss Nationale sera ainsi élue le 5 décembre 2010, le lendemain de l'élection de Miss France 2011. Cette nouvelle élection sera retransmise sur le réseau des chaînes de télévision régionales. Miss France 2009: l'interview de Geneviève de Fontenay    >>> Tout sur Miss France 2008    >>> Tout sur Miss France 2009

Commentaires sur Geneviève De Fontenay

Dernières news sur Geneviève De Fontenay

23/01/2014 - 11:59

Invitée hier, mercredi 22 janvier 2014, de l'émission de D8 présentée par Cyril Hanouna, la Dame au chapeau a une nouvelle fois brillé pour son franc parler. Après avoir dévoilé le montant versé par AB1 pour son émission de télé-réalité, elle a lancé une petite pique en direction d'une ancienne Miss France.

13/01/2014 - 13:55

Ce matin Geneviève de Fontenay était l'invitée de Jean-Marc Morandini pour le "Grand direct des médias". Reçue pour parler de l'élection de Miss Prestige National, elle a aussi violemment critiqué François Hollande allant même jusqu'à demander sa démission suite à l'affaire Julie Gayet.

Miss Prestige National 2014 : l'éléction diffusée en direct sur TV8 Mont-Blanc
10/01/2014 - 17:25

La chaîne TV8 Mont-Blanc diffusera en direct le concours de Miss Prestige National de Geneviève de Fontenay, dimanche 12 janvier à 14h30.

06/01/2014 - 14:41

C’est dans un rôle vraiment surprenant que la dame au chapeau fera son retour le 11 janvier prochain sur AB1 puisqu’elle prendra les commandes d’une télé-réalité. Un choix qu’elle explique à Télé Cable Sat.

Les plus vues