Nom de naissance Gena Rowlands
Naissance (88 ans)
Cambria, États-Unis
Genre Femme
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Dirigée par les plus grands metteurs en scène de cinéma, Gena Rowlands doit surtout sa célébrité à ses rôles dans les films de John Cassavetes, son époux et réalisateur fétiche (l'un des chefs de file du cinéma indépendant américain). Son charisme et son aura transcendent les personnages qu’elle incarne.De son vrai nom Virginia Cathryn Rowlands, elle voit le jour le 19 juin 1930 à Madison dans le Wisconsin, d’un père sénateur de cet État. Elle grandit dans la ville voisine de Cambria. Après des études à l'Université du Wisconsin, sa fascination pour le théâtre pousse Gena Rowlands à intégrer l'American Academy of Dramatic arts de New York.Au cours d’une représentation, John Cassavetes, un ex-étudiant de l’Académie - alors acteur débutant -, la remarque. Ils convolent en justes noces à peine quatre mois après leur rencontre, en 1954 (avec lequel elle aura trois enfants : Nick, Alexandra et Zoe). C’est le début d’un duo à succès à la ville comme à l’écran : Gena Rowlands sera sa muse dans sept films mémorables, jusqu’à la mort prématurée de son époux en 1989. Dès 1954, la toute jeune mariée débute à Broadway dans Sept ans de réflexion de George Axelrod. Deux ans plus tard, elle triomphe aux côtés d'Edward G. Robinson dans la pièce Middle of the Night de Paddy Chayefsky (1956), et figure dans plusieurs séries télévisées. Cependant, si sa préférence va vers le théâtre et la télévision, elle changera néanmoins de direction en optant pour le cinéma, entraînée par la passion de son époux pour le septième Art. Et c’est sous sa direction que Gena Rowlands trouve des rôles à la mesure de son talent.Après un premier tournage au cinéma dans L'Amour coûte cher de Jose Ferrer en 1958, elle s’illustre dans Seuls sont les indomptés avec Kirk Douglas (1962), puis partage l’affiche avec Frank Sinatra dans Tony Rome est dangereux en 1967.Si ces rôles confirment déjà la dimension dramatique de l’actrice, ce sont ses prestations dans les sept films de John Cassavetes qu’elle trouvera sa vraie dimension. S’ensuivent dès lors une série de portraits de femmes inoubliables où l'actrice livre un jeu très physique et de démesure : mère d’un enfant attardé dans Un Enfant attend (1963), prostituée dans Faces (1968), compagne d'un beatnik dans Ainsi va l'amour (1971), mère de famille en proie à la folie dans Une Femme sous influence (1975) - qui lui vaut de remporter le Golden Globe de la Meilleure Actrice et une nomination à l'Oscar -, comédienne alcoolique dans Opening night (1978, prix d'interprétation à Berlin), détective émue par un enfant dans Gloria (1980), pour lequel l'actrice obtient une deuxième citation aux Oscars, et enfin, elle est une sœur éprise de son frère - incarné par Cassavetes - dans Love Streams (1985), leur dernier film en commun, qui remporte l’Ours d'or de Berlin.Si cette collaboration est brutalement interrompue par la mort de son mari en 1989, Gena Rowlands tourne néanmoins pour Woody Allen en 1988 dans Une autre femme où elle campe un professeur de philosophie en crise existentielle. Depuis, l'actrice continue d’exceller dans des rôles de composition, sous la direction de grands réalisateurs : elle est la passagère du taxi dans Une Nuit sur Terre (Jim Jarmusch, 1990), ou une tante excentrique dans La Bible de néon (Terence Davies, 1995). En 1996, son fils Nick Cassavetes la dirige aux côtés de Gérard Depardieu dans Décroche les étoiles, puis dans She's so Lovely (1997), et N'oublie jamais en 2004.En 2006, elle participe au film collectif Paris je t'aime, en interprétant et en écrivant le segment Quartier Latin de Gérard Depardieu, et prête sa voix au personnage de la grand-mère dans Persepolis (2007) de Marjane Satrapi.L'année suivante, c'est sa fille Zoe, réalisatrice comme son frère Nick, qui lui offre le rôle de la mère de l’héroïne aux côtés de Jeanne Moreau dans Broken English. Cette comédie romantique d’auteur est son premier long-métrage.En 2009, Gena Rowlands apparaît dans un épisode de la série Monk, emmenée par Tony Shalhoub.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Yellow Acteur Mimi
2008 Broken English Acteur Vivien Wilder-Mann
2006 Paris, Je T'Aime Scénariste -
2005 La Porte Des Secrets Acteur Violet Devereaux
2004 Taking Lives Acteur Mrs ASHER

Stars associées