Nom de naissance AUBURTIN
Nationalité Français
Genre Homme
Avis

Biographie

Frédéric Auburtin est un cinéaste et compositeur né le 4 juin 1962 à Marseille. Après le lycée, il s'oriente vers une carrière artistique en intégrant l'Université de Provence où il commence par faire des études de musique, se spécialisant dans la batterie et le piano. Par la suite, Frédéric Auburtin passe par une formation littéraire, avant d'atterrir finalement dans le cinéma.Ses études terminées, il fait ses débuts professionnels en travaillant pendant une année au service audiovisuel de la Marine Nationale, avant d'entamer son apprentissage sur les plateaux de tournage auprès de Robert Guédiguian durant l'élaboration de Rouge Midi, un drame sorti en 1984 et qui s'intéresse à la vie d'ouvriers transalpins établis à Marseille.Frédéric Auburtin poursuit son initiation au métier sous la houlette de Claude Berri, qui signe alors Jean de Florette et sa suite Manon des sources. Les deux films sont adaptés des œuvres de Marcel Pagnol et sont projetés dans les salles en 1986.L'année suivante, il devient acteur le temps de revêtir la soutane d'un jeune prêtre dans le long-métrage Sous le soleil de Satan, réalisé par Maurice Pialat avec Gérard Depardieu et Sandrine Bonnaire. Frédéric Auburtin y évolue en tant que comédien, mais aussi en tant qu'assistant-réalisateur, poste qu'il est appelé à occuper pendant près d'une dizaine d'années. C'est ainsi qu'il prête main forte à Francis Veber qui tourneLes Fugitifs, et à Richard Heffron, réalisateur de La Révolution françaiseen 1989.Il est également l'assistant-réalisateur de Robin Davisdans La Fille des collines (1990), de Bertrand Blier, dans Merci la vieen 1991, puis de Jean-Jacques Annaud qui assure la mise en scène deL'Amant(1992), et dans lequel le jeune cinéaste marseillais s'essaie une fois de plus à l'interprétation en campant un pianiste.Après cela, Frédéric Auburtin dévoile l'un de ses premiers travaux personnels, un court-métrage baptisé Au fond du couloir, avant de récupérer sa casquette d'assistant-réalisateur pour les tournages de grands films tels que le titanesque Germinal(1993) et Lucie Aubrac(1997) de Claude Berri, Le Hussard sur le toit (1995) de Jean-Paul Rappeneau et avec Juliette Binoche, ainsi que L'Homme au masque de fer(1998), signé Randall Wallacequi réunit alors Leonardo DiCaprio, Jeremy Irons, John Malkovich et Gérard Depardieu. Ce dernier s'associe à Frédéric Auburtin pour réaliser Un pont entre deux rives, la première fiction qui voit l'ancien assistant prendre les commandes d'un tournage. Ce film relate l'effondrement d'un couple formé par Gérard Depardieu et Carole Bouquetaprès une quinzaine d'années de vie commune. L'épouse se laissant séduire par un ingénieur interprété par Charles Berling. A l'occasion, Frédéric Auburtin renoue avec sa passion première en composant la musique de cette comédie dramatique sortie en 1999.Le cinéaste fait ensuite un bref détour par la télévision en réalisant le cinquième épisode de la série Boulevard du Palais, L'Affaire Muller. En 2003, il se charge de porter au petit écran la pièce de théâtre Volpone de Ben Johnson. Les personnages principaux échouent à Gérard Depardieu dans le rôle-titre de l'escroc, Daniel Prévost et Gérard Jugnot, et la musique du téléfilm reste l'apanage de Frédéric Auburtin.2004 est l'année de San Antonio, une sortie précédée de contretemps qui auraient pu en annuler la réalisation. Laurent Touil-Tartour est d'abord censé en être le réalisateur, lui qui est à l'origine du scénario inspiré de l'œuvre de Frédéric Dard dont il a acquis les droits. Mais au final et après son désistement, la tâche revient à Frédéric Auburtin qui s'empresse de concrétiser ce film dans lequel Gérard Lanvin tient la vedette.Ce projet achevé, il enchaîne avec un nouveau défi, celui que lui lancent les producteurs Claudie Ossard et Emmanuel Benbihy et qui consiste à réaliser les séquences de transition entre les dix-huit court-métrages qui constituent Paris, je t'aime, mis en scène par autant de réalisateurs différents. Frédéric Auburtin doit se joindre à son ami Gérard Depardieu et à Gena Rowlands pour réaliser l'une de ces brèves histoires sous le titre de Quartier Latin qui s'intéresse au sixième arrondissement de la capitale. Le challenge est brillamment relevé avec, au passage, une programmation du film au Festival de Cannes 2006 dans la catégorie Un Certain Regard.Après avoir renoué avec la télévision en signant La vie à une en 2007, il entame l'année qui suit le tournage de la comédie Envoyés (très) spéciaux pour laquelle Gérard Lanvin et Gérard Jugnot forment un duo de journalistes envoyés en Irak par leur station radio, et qui se retrouvent pris en otage. La distribution de ce film est complétée par Omar Sy, Anne Marivin, et Valérie Kaprisky, en plus de la participation de Guillaume Durand et de Laurent Gerra.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 United Passions, la Légende du Football Réalisateur -
2009 Envoyés Très Spéciaux Réalisateur -
2006 Paris, Je T'Aime Réalisateur -
2004 San Antonio Réalisateur -
1997 Un Pont Entre Deux Rives Réalisateur, Compositeur -

Stars associées