Nom de naissance Fernando Meirelles
Naissance (63 ans)
São Paulo Brésil
Genre Homme
Profession(s) Réalisateur/Metteur en Scène
Avis

Biographie

Fernando Meirelles est né le 9 novembre 1955 à São Paulo.Il intègre l’université de sa ville natale où il étudie l’architecture, mais à cette époque déjà, il sent grandir au fond de lui une réelle passion pour l’univers artistique et sa vocation ne tarde donc pas à faire surface.Il entame alors sa carrière de cinéaste, parallèlement à ses études, en réalisant quelques œuvres expérimentales. Effectué avec du matériel U-Matic, ce travail est le fruit d’une collaboration avec un groupe d‘amis.pagebreakEn dépit de ces moyens assez modestes, le succès est déjà au rendez-vous puisque ces films presque amateurs reçoivent, à l’échelle nationale, une pluie de prix dans plusieurs festivals de films vidéo indépendants.Forts de ce succès, Meirelles et ses compères fondent alors la société de production indépendante et avant-gardiste Olhar Eletrônico (Regard Electronique).Progressivement et à partir des années 80, le studio apporte et installe le souffle du renouveau à l’univers, jusque-là assez poussiéreux, du petit écran brésilien.Travaillant pour le compte de plusieurs chaînes, Meirelles se fait surtout connaitre à travers la série de 190 épisodes dédiée au plus jeunes, Rá-Tim-Bum, qu’il crée en 1989 pour la télévision publique brésilienne. Le programme décrochera notamment la médaille d’or du New York Film and Television Festival.pagebreakÀ cette époque (la fin des années 80), Meirelles repose sur le trône, très mérité, du plus célèbre et du plus reconnu réalisateur de spots publicitaires et de films promotionnels nationaux. Sa société (O2 Filmes) gagne, très logiquement, en ampleur et en popularité et remporte, en l’espace de dix ans, de nombreuses distinctions tant nationales qu’internationales dont cinq Lions à la Mostra de Venise et neuf prix "Professional of the Year".Il faut pourtant attendre la fin des années 90 pour voir le talentueux réalisateur succomber à l’irrésistible séduction du grand écran qui n’a de cesse de lui faire les yeux doux.Il coréalise, en 1998, son tout premier long métrage ; la comédie familiale O menino maluquinho 2: a aventura (avec Fabrizia Pinto).pagebreakDeux années plus tard (2000), il revient au petit écran le temps de réaliser un épisode (Palace II) de la série Brava Gente Brasileira. Adapté en court-métrage, l’épisode décroche, en 2002, le Prix du Meilleur Court-métrage de la section Panorama au Festival de Berlin.Son succès sur petit écran ne lui fait pas oublier l’euphorie que seul le cinéma peut lui apporter et c’est également en 2000 que Meirelles réalise son deuxième long-métrage intitulé Domésticas qui relate le quotidien de cinq femmes de ménage à São Paulo.En 2002, il porte à l’écran une adaptation cinématographique poignante du roman éponyme de Paulo Lins. L’œuvre, baptisée La Cité de Dieu, connait un succès aussi immédiat que fulgurant.Lauréat des Grands Prix du meilleur film et meilleur réalisateur cette année-là au Brésil, le film est également nommé aux Oscars de la Meilleure Adaptation (Braulio Mantovani), de la Meilleure Photo (César Charlone) et du Meilleur Montage (Daniel Rezende), sans oublier de rafler, au passage, plus de 50 autres distinctions internationales.L’année suivante, Meirelles est le producteur d’une nouvelle série télévisée à grand succès adaptée de La Cité de Dieu et intitulée Cité des Hommes.pagebreakDésormais mondialement connu et reconnu, le cinéaste s’introduit avec confiance et assurance dans le cinéma américain et y débute en force en réalisant, en 2004, The Constant Gardener (adaptation du roman de John Le Carré) avec, en affiche prestigieuse, Ralph Fiennes et Rachel Weisz.2008 est une année très active et chargée de projets pour le réalisateur. Il y produit l’adaptation au cinéma de la série La Cité des Hommes, elle-même adaptée de son film La Cité de Dieu. Il dirige également Julianne Moore et Mark Ruffalo au sein de son quatrième film Blindness, et enfin, produit l’œuvre Les Toilettes du Pape.En 2009, Fernando Meirelles est le réalisateur et le producteur de la nouvelle série brésilienne Som e Fúria.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2017 The Pope Réalisateur -
2015 Domesticas Réalisateur -
2015 Sette opere di misericordia Réalisateur -
2015 Shanghai, I Love You Réalisateur -
2012 360 Réalisateur, Producteur -

Stars associées