Nom de naissance Fernand Ledoux
Naissance
Tirlemont, Belgique
Décès
Genre Homme
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Fernand Ledoux naît le 24 janvier 1897 à Tirlemont, en Belgique. Fernand Ledoux est un acteur de théâtre et de cinéma qui a intégré la Société des Comédiens Français au début du XXe siècle. Son père était grossiste en vins et sa mère fille d’une dentellière. Ledoux a grandi dans la Région flamande. Tout jeune, il fait ses classes au Collège de Tirlemont, puis il entre au séminaire de la ville de Saint-Trond. À la fin de la Première Guerre mondiale, il est âgé de 22 ans. Il quitte alors la Belgique pour la France. Fernand Ledoux entre au Conservatoire d’Art dramatique à Paris. Là, il devient l’élève de Raphaël Duflos. Le jeune comédien débute sa carrière artistique au service du théâtre. À la Comédie Française, Fernand Ledoux interprète des rôles de très faible importance. Cependant, il est loin de se douter alors que c’est le cinéma qui fera de lui un artiste de renommée. En effet, il est repéré par le réalisateur français d’origine belge, Jacques Feyder, au Conservatoire. Ce dernier offre à Ledoux sa première opportunité en tant qu’acteur de cinéma. Cela donne un court métrage intitulé La Faute d’orthographe. Dès lors, les propositions de rôles se multiplient. Fernand Ledoux tourne, en 1919, dans Le Carnaval des Vérités de Marcel L’Herbier et dans Le fils de monsieur Ledoux d’Henry Krauss. En 1920, le jeune acteur obtient la nationalité française.Il collabore de nouveau avec L’Herbier dans Villa destin. La même année, il tourne une seconde fois dans un film de Feyder intitulé L’Atlantide. Toutefois, il s’agit de l’époque du film muet et les seconds rôles de Ledoux n’ont pas encore révélé ses réelles capacités. En 1931, il obtient un privilège dans son parcours théâtral. En effet, il devient sociétaire de La Comédie Française. À la naissance du cinéma parlant, il fait partie de ces artistes qui marquent leur passage par une aisance dans leur interprétation. En 1935, Fernand Ledoux tourne dans Mayerling, un film d'Anatole Litvak. Son rôle est bref, mais il dévoile beaucoup d’assurance de la part du comédien. Après plusieurs rôles dans lesquels il a pu prouver sa crédibilité, il est à l’affiche, en 1938, de La Bête Humaine. C’est là qu’il se fait définitivement remarquer. Fernand Ledoux réalise une performance telle que les portes s’ouvrent à lui pour des rôles de plus grande importance. La même année, on le retrouve notamment dans Alerte en Méditerranée et Altitude 3200. En 1940, Ledoux obtient le rôle de Corvino dans Volpone de Maurice Tourneur. Fernand Ledoux interprète à merveille le personnage obscur. En 1942, sous l’occupation allemande, Fernand Ledoux décide de quitter la Comédie Française. L’acteur craint d’être contraint à jouer pour distraire les occupants. Parallèlement, il peut s’adonner exclusivement à sa carrière cinématographique. Il tourne dans Le lit à Colonne de Roland Tual, mais aussi dans Les visiteurs du Soir de Marcel Carné. Ce dernier film reçoit le Grand Prix du Cinéma Français en 1942. Fernand Ledoux s’illustre à merveille dans des rôles de fripouilles malhonnêtes. Toutefois, il changera de registre pour interpréter des rôles plus touchants. En 1948, dans le film Pattes Blanches de Jean Grémillon, il joue le rôle de Jock le Guen, un cabaretier. Le film obtiendra le Prix spécial pour la mise en scène au Festival International du Film de Locarno. Dès le début des années 1950, il commence à travailler pour la télévision. On le retrouve au petit écran dans Le Malade imaginaire de Bernard Hecht. De plus, le comédien français passe à la mise en scène en 1953 avec L’heure éblouissante d’Anna Bonacci au Théâtre Antoine. Un an plus tard, il met en scène L’Ennemi de Julien Green, et L’Homme qui était venu pour dîner de George Kaufman. En 1958, Fernand Ledoux devient professeur en dramaturgie au Conservatoire National d’Art Dramatique. Il a tourné dans près de 84 films et sa dernière participation au cinéma date de 1982 avec Les Misérables, et à la télévision avec L’Héritage en 1984. Fernand Ledoux décède à Villerville, le 21 septembre 1993, à 96 ans.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Tarass boulba Acteur ivrogne
2015 Le train de 8h 47 Acteur Adjt FLICK
2015 L'homme des folies-bergere Acteur François
2015 L'Homme De Londres Acteur Malouin
2015 Fortune carree Acteur Le Cadi

Stars associées