Nom de naissance Fedor Ozep
Profession(s) Scénariste, Réalisateur/Metteur en Scène
Avis

Biographie

Il commence très jeune en adaptant le récit de Pouchkine la Dame de pique pour Protazanov (1916), puis en cosignant avec Nikolaï Efros le scénario de Polikouchka (A. Sanine, 1922, RÉ 1919). Il travaille ensuite, toujours comme scénariste, avec Protazanov (Aelita, 1924), Jeliaboujski (la Cigarière du Mosselprom, id. ; le Maître de poste, 1925) ; Barnet, enfin, lui offre de coréaliser avec lui Miss Mend (1926). Ozep débute seul dans la réalisation avec le Passeport jaune / Terre prisonnière (Zemlja v plenu, 1928), qu'interprète Anna Sten, puis se rend à Berlin afin de diriger une coproduction germano-soviétique : le Cadavre vivant (Der lebende Leichnam / ivoj trup, 1928) d'après Tolstoï, avec Poudovkine comme acteur. Établi en Allemagne, il tourne en 1931 les Frères Karamazov (Der Mörder Dimitri Karamazoff, 1931), part pour la France où il met en scène Mirages de Paris (1933), Amok d'après Zweig (1934), une nouvelle version de la Dame de pique d'après Pouchkine (1937). Après un séjour en Italie (Tarakanówa, 1938 ; CO : M. Soldati), il revient en France (Gibraltar, id.) puis s'expatrie au Canada (le Père Chopin, 1943 ; Whispering City / la Forteresse, 1947). En 1944, il s'était rendu aux États-Unis pour y tourner Three Russian Girls. Habile technicien, Ozep est sans doute plus un calligraphe qu'un auteur, mais il représente assez bien le cosmopolitisme de certains émigrants russes de la fin des années 20, plus habiles à créer des atmosphères qu'à conduire avec rigueur une intrigue psychologique.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Mirages de paris Réalisateur -
2015 L'Oncle Du Canada Réalisateur -
2015 Les freres karamazoff Réalisateur -
2015 Amok Réalisateur -
2015 Le Cadavre Vivant Réalisateur -