Nom de naissance Bentivoglio
Genre Homme
Profession(s) Réalisateur, Acteur
Avis

Biographie

Fabrizio Bentivoglio est un acteur, scénariste et réalisateur italien. En 1976, il suit des cours à El Piccolo Teatro de Milan et commence sa carrière artistique en jouant des petits rôles sur scène.Fabrizio Bentivoglio débute en 1978 dans Timon d’Athènes, une tragédie de William Shakespeare, mise en scène par Carlo Rivolta. Il récidive la même année avec un autre classique de Shakespeare, La Tempête, une comédie dirigée par Giorgio Strehler, pour premier véritable rôle. Dans la foulée, il joue dans la pièce de Jean Cocteau, Les Parents Terribles, cette fois sous la direction de Franco Enriquez. Puis, en 1980, c’est Giorgio De Lullo qui le met en scène dans Prima del silenzio de Giuseppe Patroni Griffi.En 1980, il fait ses premiers pas au cinéma en tournant dans le film de Franco Brogi Taviani, Masoch. Il immortalise par la suite Alexandre Dumas Fils dans La Dame aux Camélias de Mauro Bolognini, un hommage de Dumas à une prostituée, interprétée par Isabelle Huppert.Une année plus tard, on le retrouve avec Cristina Donadio et Stefano Raffi dans La Festa Perduta, une fiction réalisée par Pier Giuseppe Murgia et qui traite du problème du terrorisme. Ce film sera d’ailleurs primé au Festival de San Sebastian.Fabrizio Bentivoglio enchaîne dès lors les tournages. Il joue dans Salomè (1985) une ré-évocation de ce personnage mythique dirigée par Claude d’Anna. Il donne ensuite la réplique à Giuliana Calandra dans Regina (1987) de Salvatore Piscicelli, puis à Charlotte Rampling et Christophe Malavoy dans Rebus (1988), une fiction réalisée par Massimo Guglielmi et qui tourne autour d’une superbe Bugatti royale 1927.En 1989, il joue le rôle de Marco dans Marrakech Express (1989), une comédie dramatique de Gabriele Salvatores qu’il retrouve d’ailleurs dans Strada Blues (1991), en compagnie des deux acteurs Diego Abatantuono et Laura Morante. C’est l’histoire de deux amis qui tombent amoureux d’une même femme, et aucun des trois protagonistes ne peut se passer des deux autres. Fabrizio Bentivoglio est également coscénariste de ce film qui remporte le Prix Grolla d’Oro.Il tourne ensuite dans Italia-Germania 4-3 (1989) d’Andrea Barzini, une remémoration de la palpitante demi-finale de la coupe du monde de football qui s’est déroulée au Mexique en 1970. Ce film obtient également une Grolla d’Oro.On le retrouve dans Un Americano Rosso (1990) d’Alessandro d’Alatri, avec la ravissante Sabrina Ferelli. Fabrizio Bentivoglio joue à nouveau dans un film lauréat de la Grolla d’Oro, La Fin est connue (1992) de Cristina Comencini (fille du célèbre réalisateur Luigi Comencini). Il est accompagné de Valérie Kaprisky et Massimo Wertmuller. La Fin est connue met en scène une intrigue policière dont le personnage central est un avocat qui voit un homme se jeter depuis la fenêtre de son propre appartement. Il découvre par la suite que l'homme en question, qui était en cavale, voulait lui faire une révélation, le soir de sa mort.En 1993, Fabrizio Bentivoglio remporte la Coupe Volpi du Meilleur Acteur lors du 50e Festival de Venise, grâce à Un’ anima divisa in due de Silvio Soldini. Dans ce film, qui lui vaut aussi le Ciak d’Oro du Meilleur Acteur, le réalisateur raconte une histoire d'amour entre un employé milanais et une gitane. Un’ anima divisa in due reçoit également la Grolla d'Oro du Meilleur Film.Suivront aussi Comme deux crocodiles (1994) de Giacomo Campiotti, La Scuola (1995) de Daniele Luchetti et Un Héros Ordinaire (1995) de Michele Placido.En 1996, il obtient le Prix David di Donatello du Meilleur Acteur pour sa prestation dans Témoin en danger de Pasquale Pozzessere, un thriller haletant : seul témoin d'une agression mortelle, Grace est appelée à comparaître au procès d'un grand psychopathe. Sa tumultueuse vie privée est jetée en pâture aux jurés par un avocat véreux.Fabrizio Bentivoglio apparaît par la suite, avec Gérard Depardieu, dans Mots d’amour (1997) de Mimmo Calopresti, avant de prendre part au tournage de Del perduto amore de Michele Placido. Ce dernier retrace la courte vie d'une jeune militante communiste, interprétée par Giovanna Mezzogiorno, dans la campagne du sud italien en 1958.Puis, il enchaîne avec L’éternité et un jour (1997) de Theo Angelopoulos, qui décroche, en 1998, la Palme d’Or du Festival de Cannes.Depuis, il a joué dans plusieurs films, dont La Nourrice (1999) de Marco Bellocchio, The Magicians (2000) de James Merendino, The Missing de Manuel Alberti, La Lingua del Santo, Riding the Tiger et La giusta distanza (2007) de Carlo Mazzacurati, ainsi que L’Ami de la famille, réalisé en 2006 par Paolo Sorrentino.En 2007, Fabrizio Bentivoglio, en plus de son rôle d’acteur, écrit et réalise le film, Lascia perdere, Johnny !. Il porte à l’écran l’histoire du batteur du groupe Avion Travel, Fausto Mesolella.Très actif au cinéma, Fabrizio Bentivoglio poursuit parallèlement sa carrière au théâtre et se produit régulièrement sur scène.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Lascia Perdere Johnny Réalisateur -
2015 L'Amore Ritorna Acteur Luca Florio
2015 Le Garçon Invisible Acteur Basili
2015 Hotel Acteur Docteur
2015 Souviens-toi de moi Acteur RISTUCCIA Carlo

Stars associées