Fabrice Luchini
Avis: 
Date de naissance: 
31 octobre 1951 (âge : 64 ans)
Nationalité: 
Français
Sexe: 
Homme
Profession: 
Acteur

Biographie: 

Fabrice Luchini, de son vrai nom Robert Luchini, est un acteur français né le 1er novembre 1951 à Paris. Il est célèbre pour sa verve et ses monologues enflammés sur la plateaux de télévision mais également pour ses rôles dans les films P.R.O.F.S., Perceval le Gallois, Les Nuits de la pleine lune, Le Bossu, Jean-Philippe, Dans la Maison ou encore Asterix et Obélix : Au Service de sa Majesté.

Issu d'une famille d'origine italienne immigrée en France, ses aïeux étaient marchands de fruits et légumes. Il passe son enfance dans le quartier de la Goutte-d'Or dans le 18ème arrondissement parisien.Plutôt désintéressé par l'école, sa mère décide de trouver à Robert une place d'apprenti coiffeur dans un salon de la très chic avenue Montaigne. Il a alors 13 ans et décide de prendre à l'époque le prénom de Fabrice.Passionné de littérature et de musique, en particulier de James Brown, Fabrice passe son adolescence à courir les boites de nuit. A la fin des années 60, alors qu'il anime une soirée dans un night-club d'Angoulême, il est remarqué par Philippe Labro, qui décide de lui offrir un rôle dans son film Tout peut arriver.

Le poulain d'Eric Rohmer

Après cette première expérience, il décide de suivre les cours d'art dramatique de Jean-Laurent Cochet. En 1970, après avoir tourné dans Valparaiso, Valparaiso de Pascal Aubier, il fait la connaissance d'Eric Rohmer, une rencontre déterminante pour Fabrice puisque Rohmer le fera tourner dans Le Genou de Claire (1970), Perceval le Gallois (1978), La femme de l'aviateur (1980), Les Nuits de la Pleine Lune (1984), Quatre aventures de Reinette et Mirabelle (1987) et L'arbre, le maire et la médiathèque (1993).Durant les années 70-80, il tourne pour Claude Chabrol dans Violette Nozière (1978), Bertrand Blier dans Beau Père (1980), Costa-Gavras dans Conseil de Famille (1985) ou encore Nagisa Oshima dans Max Mon Amour (1985). A cette époque on le retrouve aussi dans la comédie P.R.O.F.S. de Patrick Schulmann aux côtés de Patrick Bruel, Laurent Gamelon, Guy Montagné, Isabelle Mergault ou encore Anne Fontaine. En 1984, il est également à l'affiche du film érotique Emmanuelle 4 au côté de Sylvia Kristel. Il tient alors le rôle d'Oswaldo l'hypnotiseur.

Accès à la notoriété

Mais Fabrice doit attendre l'année 1990 et son rôle d'Antoine dans La Discrète de Christian Vincent pour trouver la reconnaissance du public. Ce rôle lui permet également de décrocher sa première nomination au César dans la catégorie Meilleur acteur. En 1993, le public peut le retrouver dans Tout ça... pour ça ! de Claude Lelouch qui lui vaut le César du Meilleur acteur dans un second rôle, puis l'année suivante Fabrice donne la réplique à Gérard Depardieu et Fanny Ardant dans Le Colonel Chabert d'Yves Angelo.En 1995 il est dirigé par Edouard Molinaro dans Beaumarchais l'insolent puis retrouve Lelouch l'année suivante pour Hommes, Femmes, mode d'emploi. En 1997, il est à l'affiche du Bossu de Philippe de Broca aux côtés de Marie Gilain et Daniel Auteuil.En tournant pour les plus grands réalisateurs français, Fabrice Luchini a acquis une solide réputation. En 1998 Pascal Bonitzer fait appel à lui pour Rien sur Robert puis il tourne pour Benoit Jacquot dans Pas de Scandale.

Fabrice n'a plus rien à prouver

Dans les années 2000, il continue d'enrichir sa filmographie avec des films comme Barnie et ses petites contrariétés, Le Coût de la vie ou encore Confidences trop intimes. En 2006, dans Jean-Philippe, il incarne un fan de Johnny Hallyday dans un monde où Johnny Hallyday n'existe pas, puis rejoint le tournage du film Molière de Laurent Tirard.En 2008, c'est Cédric Klapisch qui le dirige dans Paris tandis que Jean-Michel Ribes lui offre un rôle dans Musée Haut, Musée Bas. Cette année-là, il est également au générique de La Fille de Monaco. En 2010, après avoir joué dans Les Invités de mon père, il donne la réplique à Catherine Deneuve, Karin Viard et Gérard Depardieu dans le film Potiche de François Ozon.En 2011 il passe devant la caméra de Philippe Le Guay pour Les Femmes du 6ème étage puis retrouve en 2012 le réalisateur François Ozon pour Dans la maison au côté de Kristin Scott-Thomas. Pour ce rôle, il est nommé aux César 2013 dans la catégorie meilleur acteur. Cette année-là, il est également à l'affiche de la superproduction Astérix et Obélix : Au Service de Sa Majesté de Laurent Tirard. Face à Edouard Baer, Gérard Depardieu, Charlotte Le Bon, Catherine Deneuve, Valérie Lemercier, Vincent Lacoste ou encore Guillaume Gallienne, il incarne un Jules César plus vrai que nature. Il retrouve ensuite Philippe Le Guay pour Alceste à Bicyclette, un film qui lui vaut d'être nommé aux César 2014 dans la catégorie Meilleur acteur. Deux ans plus tard c'est pour son rôle dans L'hermine qu'il est de nouveau nommé aux César du meilleur acteur.

Théâtre et télévision

Mais Fabrice Luchini est avant tout un acteur de théâtre qui a donné vie aux textes des plus grands auteurs, de Samuel Beckett à William Shakespeare en passant par Gustave Flaubert, Sacha Guitry ou encore Louis-Ferdinand Céline. Fabrice a également réalisé sur scène des lectures de La Fontaine, Nietzsche, Baudelaire, Molière, Rimbaud, Hugo ou encore Peguy.Sur scène, il a été dirigé par de grands noms comme Bernard Stora, Laurent Terzieff ou Maurice Bénichou. Il a également tourné à quelques reprises pour la télévision, dans des téléfilms comme Le Beau Monde de Michel Polac en 1981, Les Nuits Révolutionnaires de Charles Brabant en 1989 ou encore Six Crimes sans assassin de Bernard Stora en 1990.

Vie privée

Côté vie privée, Fabrice Luchini reste plutôt discret bien qu'il ait évoqué une fois sa sexualité dans une interview accordée au magazine gay Têtu. Dans cet entretien il explique admirer les homosexuels pour leur "acceptation du coup d'un soir. Chez les hétéros, si tu dis à une nana «va dans la chambre, je m'en tape une autre et je viens te tirer après», c'est tout de suite plus délicat" explique-t-il.Dans cette interview, il déclare également avoir "beaucoup fréquenté les bordels et les putes" et avoir connu une expérience homosexuelle : "A une époque, j'allais mal et je me disais que j'étais peut-être un homo refoulé. J'ai essayé une fois avec un bonhomme, mais ce n'était pas ça. Ça m'a... bouhh... troublé. Je n'ai pas été jusqu'à la sodom'. J'adore dire ce mot : la sodom'".Mais qu'on se le dise, si Fabrice Luchini n'est pas du genre à se marier, il aime les femmes. Il a d'ailleurs une fille, Emma, actrice et réalisatrice. Cette dernière est en couple avec l'écrivain et chroniqueur Nicolas Rey.

Commentaires sur Fabrice Luchini

Dernières news sur Fabrice Luchini

26/08/2016 - 11:00

Les choses commencent à se préciser quant à la saison 2 de la série de France 2 10  %. De nouveaux acteurs viennent d’être annoncés.

14/05/2016 - 09:45

Dumont, Binoche et Luchini agressent la Croisette avec une comédie cannibale. Un triomphe artistique, malgré ses gags pas drôles et sa misanthropie.

10/05/2016 - 16:30

La chaîne franco-allemande offre un avant-goût interactif de la comédie de Bruno Dumont en compétition au Festival de Cannes.

31/03/2016 - 10:30

Le nouveau film de Bruno Dumont s'annonce aussi ubuesque que P'tit Quinquin.

Les plus vues