Nom de naissance Elzbieta Czyzewska
Genre Femme
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Elzbieta Czyzewska est une actrice polonaise de théâtre, de cinéma et de télévision née le 14 mai 1938 à Varsovie.À l'issue de ses études secondaires, elle s'oriente vers le quatrième art en intégrant le Collège d'État des Arts du Théâtre de Varsovie. Elzbieta Czyzewska en sort diplômée à vingt-deux ans et commence dès le début des années soixante à se produire sur scène.Elle fait par la suite ses débuts à l'écran en jouant dans des comédies romantiques réalisées par de jeunes cinéastes polonais de la nouvelle vague tels que Where is the General, A Bride for the Australian (1963), ou encore Giuseppe in Warsaw, réalisée par Stanislaw Lenartowicz en 1964. Dans cette dernière, Elzbieta Czyzewska interprète le personnage de Maria, une jeune polonaise qui accueille un déserteur italien dans l'appartement de Varsovie qu'elle partage avec son frère pendant la Deuxième Guerre Mondiale.La même année, elle est à l'affiche du film de Wojciech Has (1925-2000) intitulé Le Manuscrit trouvé à Saragosse (The Saragossa Manuscript). Il s'agit d'une adaptation cinématographique du roman du même nom, écrit par l'auteur polonais francophone Jean Potocki, et dans laquelle la comédienne campe Donna Frasquetta Salero.En 1965, Elzbieta Czyzewska connaît son plus grand succès au théâtre en montant sur les planches du théâtre Dramatyczny à l'occasion d'une représentation de la pièce After the Fall (Après la chute), signée Arthur Miller.Au cinéma, elle change totalement de registre et tourne son premier drame baptisé Unloved. Elle y incarne une jeune juive vivant sous l'occupation nazie, rôle qui lui vaut d'être mise à l'index par les instigateurs de l'antisémitisme ambiant qui revient alors en force.Toujours en 1965, elle divorce de son mari, le cinéaste, acteur et boxeur amateur Jerzy Skolimowski. Le 13 juin, elle épouse l'écrivain et journaliste américain David Halberstsam, correspondant du New York Times en Pologne. Cette union est extrêmement mal perçue par le régime communiste en place en cette période de Guerre Froide, et le couple, contraint à l'exil, quitte Varsovie en 1967 pour s'installer aux Etats-Unis.Elzbieta Czyzewska retourne dans son pays natal en 1968 à la demande du célèbre réalisateur Andrzej Wajda qui tient à l'intégrer au casting de son long-métrage dramatique Everything for Sale aux côtés de Beata Tyszkiewicz, Adrzej Lapicki et Witold Holtz. Mais le tournage est ralenti par les troubles liés au mouvement étudiant et la violente répression dont cet événement fait l'objet. Elzbieta Czyzewska doit une nouvelle fois fuir la Pologne et ne pourra en refouler le sol qu'en 1980, date de l'arrivée du mouvement Solidarnosc mené par Lech Walesa.Aux États-Unis, la vedette polonaise doit encore faire ses preuves dans le cinéma hollywoodien. Elle y vit des premières années difficiles, avec notamment son divorce avec David Halberstsam.Son histoire intéresse le cinéaste Yurek Bogayevicz qui s'en inspire pour en faire un film intitulé Anna, sorti en 1987 avec Sally Kirkland dans le rôle-titre.Elzbieta Czyzewska s'illustre surtout sur scène. Elle prend part en effet à un bon nombre de représentations de pièces à succès à l'image de Hunting Cockroaches de Janus Glowacki, Big Potato d'Arthur Laurents (au Théâtre Doris Duke), When we Dead Awaken du dramaturge norvégien Henrik Johan Ibsen et donnée à l'American Repertory Theater, en plus de plusieurs performances au Yale Repertory Theater.Au cinéma, Costa-Gavras l'engage en 1989 pour jouer le rôle de Melinda Kalman (le quatrième témoin) dans The Music Box. Elzbieta Czyzewska participe également à Running on empty, réalisé par Sidney Lumet en 1988, et à Putney Swope, signé Robert Downey Junior sorti en 1994, mais l'actrice doit se contenter de camper des personnages de second plan.Elle apparaît sur le réseau américain de télévision PBS (Public Broadcasting Service) en jouant dans Misplaced, une production de la société American Playhouse.Mais c'est toujours sur les planches qu'Elzbieta Czyzewska vit ses meilleurs moments, en 1990, elle remporte un Obie Award pour sa prestation dans la pièce Crowbar de Mac Wellman. En mai 2005, elle reçoit le Cultural Award of Merit des mains du Consul général de Pologne à New York, le plus grand honneur que l'on puisse décerner à un citoyen américain d'origine polonaise.Plus récemment, Elzbieta Czyzewska, qui réside actuellement à Manhattan, se produit notamment au New Theatre Worskhop avec Hedda Gabler de Henrik Johan Ibsen en 2004, et participe à Darkling qui se joue en 2007 à l'Aleksander Fredo Teatr, dans la ville de Gniezno en Pologne.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1989 Music Box Acteur Melinda Kalman
1966 La Mal-Aimée Acteur Noemi
1965 Signes particuliers : néant Acteur Theresa/Barbara/la femme au foyer
1964 Le Manuscrit trouvé à Saragosse Acteur donna Frasquetta Salero

Stars associées