Nom de naissance Abécassis
Avis

Biographie

Née en 1969 à Strasbourg, Eliette Abécassis grandit dans un environnement baigné de religion et de culture juives.Après avoir suivi une classe préparatoire littéraire au lycée Henri IV, elle intègre l'Ecole Normale supérieure et obtient l'agrégation de philosophie.Suivant les pas de son père Armand Abécassis, grand penseur contemporain du judaïsme, elle enseigne la philosophie tout en travaillant à des ouvrages toujours imprégnés de réflexion sur la religion juive.Son premier roman, Qumran, paraît en 1996. La maison d'édition Ramsay est la seule à avoir accepté ce polar métaphysique, dans lequel un jeune juif orthodoxe enquête sur des meurtres mystérieux, liés à la disparition des manuscrits de la mer Morte. Le roman est un succès immédiat, et il est traduit dans dix-huit langues.En 1997, Eliette Abécassis publie L'Or et la Cendre : toujours à travers la forme du polar, elle aborde cette fois la question de la contagion du Mal. Ce roman est suivi d'un essai sur l'origine philosophique de l'homicide : Petite métaphysique du meurtre. Afin d'écrire un scénario pour le réalisateur israëlien Amos Gitaï, l'écrivain s'installe pendant six mois à Mea Shearim, le quartier ultra-orthodoxe de Jérusalem. Le film Kadosh, qui traite essentiellement de la condition des femmes chez les Juifs orthodoxes israëliens, est sélectionné à Cannes en compétition officielle.En 2000, paraît La Répudiée, roman inspiré du scénario de Kadosh, qui trace le portrait de deux soeurs juives au destin contraire. Il se retrouve finaliste pour le Grand Prix de l'Académie Française et pour le Prix Fémina. En 2001, Abécassis publie Le Trésor du temple, la suite de Qumran. Les deux héros, Ary Cohen et Joy Rogers, y mènent une enquête sur le secret du Temple de Jérusalem. Présenté sous la forme d'un roman à suspenses, l'ouvrage fait encore preuve d'érudition et d'ambition métaphysique. La trilogie Qumran s'achèvera avec la sortie de La Dernière Tribu, en 2004. Avec le roman Mon père, paru en 2002, Abécassis semble passer à une écriture plus personnelle, ouverte à des sujets plus généraux. Ce changement est confirmé par les romans qui suivront, comme Clandestin, qui est sélectionné en 2003 pour le Prix Goncourt, ou Le corset invisible (2007), qui explore la féminité sous toutes ses coutures. Tandis qu'Eliette Abécassis publie dans le cadre de la rentrée littéraire 2008 un nouveau livre, Mère et Fille, un roman, le réalisateur Rémi Bezançon envisage d'adapter au cinéma son roman Un heureux événement (2005).   

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Tel-Aviv, La Vie Réalisateur -
1999 Kadosh Scénariste -

Stars associées