Nom de naissance Dita Parlo
Naissance
Stettin, Empire allemand
Décès
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Danseuse, elle est découverte par Erich Pommer, le chef de la production de la UFA. Elle navigue entre l'opérette (la Dame au masqueDie Dame mit der Maske, W. Thiele, 1928), l'exotisme froufroutant (Sheherazade Geheimnisse des Orients, A. Volkov, id.) et le mélodrame romantique (le Chant du prisonnier, J. May, id.). Elle se laisse tenter par le mirage hollywoodien, via la France (Au bonheur des dames, J. Duvivier, 1930), mais ne fera pas la percée espérée, malgré une jolie apparition dans la version américaine de Kismet (1931) réalisée par son compatriote émigré William Dieterle. On la voit aussi dans des productions de troisième ordre comme Danseuses pour Buenos Aires, de Jaap Spyer. Un vrai rôle, enfin, dans Rapt de Dimitri Kirsanoff (1934) : une fière paysanne du Valais. Et c'est la rencontre avec Jean Vigo, la chance de sa vie : elle sera Juliette, l'épouse fugueuse et néanmoins fidèle du marinier Jean Dasté, voguant en compagnie du père Jules à bord de l'Atalante (id.). Cette création inoubliable ne suffit pourtant pas à faire d'elle une « star », et sa carrière piétine. À la veille de la guerre, son ascendance germanique est plus ou moins bien employée dans Mademoiselle Docteur (G. W. Pabst, 1937), Paix sur le Rhin (J. Choux, 1938), Ultimatum (R. Wiene, id.) mais surtout la Grande Illusion (Jean Renoir, 1937), où lui est confié le seul et bouleversant rôle féminin du film. On la voit aussi dans la Rue sans joie (André Hugon, 1938), dans l'Inconnue de Monte-Carlo (A. Berthomieu, 1939), dans l'Or du Cristobal (J. Becker, id.). C'est ensuite une série de démêlés complexes avec les autorités françaises et un retour malencontreux dans sa patrie d'origine. En 1950, elle reparaît fugitivement dans Justice est faite, d'André Cayatte. Quinze ans de silence, et Léonard Keigel lui confie le rôle de la vieille comtesse de la Dame de pique (1965) : un come-back insolite, et sans lendemain. Depuis la Dame au masque de ses débuts, la boucle est curieusement bouclée. Dita Parlo restera à jamais la figure de proue de l'Atalante, en robe de mariée dans la brume...

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 La rue sans joie Acteur ROMER Jeanne de
2015 L'inconnue de monte-carlo Acteur Véra
2015 Paix Sur Le Rhin Acteur Edwige
1939 L'or du cristobal Acteur Lisbeth
1938 Ultimatum Acteur Anna Salic